Decazeville : l’avenir incertain du commerce de centre-ville

  • Un centre-ville sans activité commerciale n’est pas vraiment un centre-ville...
    Un centre-ville sans activité commerciale n’est pas vraiment un centre-ville...
Publié le
Centre Presse

Les bonnes nouvelles de ces dernières semaines, en terme d’économie et d’emplois pour le Bassin decazevillois arrivent-elles trop tard pour le commerce de centre-ville ? C’est bien possible au regard du nombre de magasins qui s’apprêtent à baisser le rideau ces prochaines semaines.

Déjà bien impacté par les fermetures de ces dernières années (le tapissier décorateur, la Note Fleurie, Tendance Flash, Claudine, Art et cuir, A2B2C, la mercerie, des pizzerias, un salon de coiffure, etc.) le centre-ville decazevillois devrait perdre encore plusieurs enseignes d’ici le printemps ou l’été prochain.

Si pour une ou deux d’entre-elles, il ne s’agira que de déménager vers le futur et tant attendu Eldorado commercial de la zone du Centre, pour les autres, en revanche, c’est bien de cessation d’activité dont il serait (sera) question.

À l’image du magasin Bio ou encore de l’enseigne Boisnouvo. Le premier, après avoir vainement recherché un repreneur, fermera ses portes le mois prochain et le second, avant cet été.

Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

140000 €

Immeuble de rapport avec caves et terrain clos avec puits à l'arrière compr[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?