Santé

VIDÉO. Malaise dans les Ehpad : l’Aveyron se mobilise aussi

  • Toutes les générations étaient mobilisées ce mardi après-midi.
    Toutes les générations étaient mobilisées ce mardi après-midi.
Publié le / Modifié le S'abonner

« Une vie digne pour nos anciens, un devoir de notre société » : plusieurs centaines de personnes étaient rassemblées ce mardi après-midi à Rodez afin de réclamer davantage de moyen pour la prise en charge des personnes âgées. Depuis plusieurs jours, le malaise dans les Ehpad occupe l’actualité et l’Aveyron s’est également mobilisé.

« Plus de moyens pour s’occuper de nos anciens », pouvait-on encore lire sur les banderoles déployées par les manifestants. Cette mobilisation nationale inédite faisait suite à l’appel d’une large intersyndicale (CGT, CFDT, FO, Unsa, CFTC, CFE-CGC et Sud) avec le soutien de plusieurs associations. Plusieurs débrayages se sont déroulés dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) comme l’établissement Jean XXIII à Rodez.

Comme sur le plan national, les grévistes se disaient « à bout », « au bord du burn-out », ce mardi. Ils demandent « plus de moyens pour prendre en charge dans la dignité » les aînés, souhaitant un ratio d’un agent (tous métiers confondus) par résident dans les Ehpad, où les seniors arrivent de plus en plus dépendants et nécessitent davantage d’assistance.

Ils craignent également qu’une réforme instaurant une convergence progressive des dotations entre Ehpad privés et publics, n’aggrave la situation financière des établissements publics et conduise à des suppressions d’emploi. Une délégation devait être reçue à l’ARS en fin d’après-midi.

Centre Presse / Mathieu Roualdés
Réagir