VIDÉO. Les membres de l’APF testent les sonnettes des boutiques ruthénoises

  • Entouré de Laurent Gaston et d’Anne-Marie Lacassagne, accompagné par des bénévoles de l’APF, Jean-Michel Guy a testé hier les équipements des boutiques de Rodez. (Photo RDS)
    Entouré de Laurent Gaston et d’Anne-Marie Lacassagne, accompagné par des bénévoles de l’APF, Jean-Michel Guy a testé hier les équipements des boutiques de Rodez. (Photo RDS)
Publié le , mis à jour

« L’accessibilité est une condition primordiale pour permettre à tous d’exercer les actes de la vie quotidienne et de participer à la vie sociale ». La formule est de Jean-Michel Guy. Et l’intéressé poursuit : « C’est pourquoi la loi du 11 février 2005 “pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées” réaffirme le principe d’accessibilité généralisée, quel que soit le handicap. »

Dans le cadre des Ad’Ap (agendas d’accessibilité programmée), certains ERP (établissements recevant du public) ont obtenu une dérogation sous la condition de s’équiper d’une rampe d’accès, assortie d’un dispositif permettant à la personne déficiente motrice de signaler sa présence au personnel de l’établissement, le plus souvent une sonnette.

Afin de vérifier l’application des dérogations demandées par les ERP, et à l’initiative de Marion, stagiaire à l’Association des paralysés de France, Jean-Michel Guy, directeur territorial Aveyron, Lozère et Tarn de l’APF, Laurent Gaston et Anne-Marie Lacassagne, deux personnes à mobilité réduite, et des bénévoles ont sillonné hier après-midi les rues du centre-ville et ont sonné à treize boutiques.

« Le but n’est pas de sanctionner mais de trouver des solutions adaptées et également de promouvoir les lieux accessibles », a insisté le responsable, depuis deux ans, de la délégation départementale. Avant d’ajouter : « On n’est pas là pour jeter la pierre mais pour faire un état des lieux de ce dispositif. »

Et de conclure : « D’autant que c’est toute la population qui est concernée par l’accessibilité : les parents avec des poussettes, les personnes âgées ou avec des difficultés temporaires les livreurs. »

Centre Presse
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

485 €

Appartement de type 2, d'une surface de 42 m2, comprenant : - Une entrée av[...]

369 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE- Hyper Centre, appartement a[...]

452 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ BOURRAN SANS FRAIS D'AGENCE- Agréable 2 Pièces d[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?