Salon de la pêche de Clermont-Ferrand : de belles touches pour l’Aveyron

  • Une forte affluence à Clermont.
    Une forte affluence à Clermont.
Publié le

Le cap des 22 000 visiteurs a été franchi dans la Grande Halle de Clermont-Ferrand. Un record d’affluence qui a permis aux représentants du tourisme de faire une intense promotion du département ou de la vallée du Tarn en particulier avec David Bec de l’OT du pays de la Muse et des Raspes.

Pour Bruno Astoul, de l’Agence de développement touristique de l’Aveyron, le bilan est très positif. « Nous avons été très sollicités pour trouver des activités aux épouses et aux enfants qui accompagnent les pêcheurs, ou pour le pêcheur lui-même, afin de compléter son emploi du temps lors de son séjour.

Ces demandes portent notamment sur la visite des grands sites et des villages typiques. En matière d’hébergement, ce sont les gîtes qui ont surtout la cote, puis les campings. Ici à Clermont, notre partenariat avec la fédération de pêche assure à chacune de ces structures des échanges incessants et fructueux. Les visiteurs passent presque naturellement d’un stand à l’autre. »

Des propos que confirme le directeur de la fédération départementale de pêche, Élian Zullo. « Dans ce salon de pêcheurs où les techniques pour la truite la carpe et les carnassiers sont bien représentées, on a affaire à tous les âges.

De nombreux jeunes sont venus à la rencontre des vidéastes de Scarna Fishing, pendant que Gaël Even de son côté est beaucoup intervenu pour la pêche aux carnassiers. Les visiteurs, c’est une réalité, demandent des renseignements très précis sur les hébergements et les sites de pêche. À nous de travailler dans ce sens pour dynamiser notamment la pêche en famille, ce qui doit nous obliger à rendre plus facile l’accès aux berges des lacs aveyronnais. »

Centre Presse
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?