Météo : alerte levée en Aveyron

  • Météo : alerte levée en Aveyron
    Météo : alerte levée en Aveyron
Publié le , mis à jour

Météo France a levé ce jeudi matin l’alerte orange neige-verglas pour le département de l’Aveyron où les dernières difficultés se concentrent actuellement sur l’A75 et le Larzac, recouvert d’une dizaine de centimètres de neige collante.

Après l’accalmie en cours, le vent d’Autan pourrait néanmoins reprendre en fin de journée de jeudi avec une intensité comparable à celle observée ce mercredi soir, soit 100km/h en plaine toulousaine, 120 à 130 km/h vers le Lauragais.

Ailleurs, la situation évolue doucement. La neige est tombée plus fortement que prévu dans la région de Montpellier, où 2000 «naufragés de la route» ont été secourus dans la nuit. Une fine couche de neige recouvrait aussi la moitié nord du pays vers 8 heures.

Montpellier, placée en alerte rouge toute la nuit, s’est réveillée sous une épaisse couche de neige jeudi, 20 centimètres sur la ville et 30 centimètres dans le nord de l’agglomération. «La neige était particulièrement lourde ces dernières heures», selon Météo-France.

Jeudi matin, il ne neigeait plus sur l’agglomération, repassée en vigilance orange, mais la ville était paralysée : plus aucun tramway ni bus ne circulait et l’ensemble des établissements recevant du public étaient fermés en cette période de vacances scolaires : crèches, haltes garderies, centres de loisirs, piscines, médiathèques, halles et marchés...

Plus de 100 tonnes de sel ont été déversés sur les voieries selon un communiqué de la métropole. Dans la nuit, 450 personnes ont trouvé refuge dans des bâtiments mis à disposition par la mairie, notamment le Zénith.

Sur les routes et autoroutes près de Montpellier, ce sont environ 2.000 automobilistes qui ont été hébergés au cours de la nuit dans les 35 points d’accueil du département, où les blocages et bouchons persistaient jeudi matin, selon la préfecture.

La neige a progressivement gagné la majeure partie du pays mercredi soir et cinquante-six départements étaient en vigilance orange jeudi matin principalement pour neige-verglas.

Du centre-ouest au sud des Hauts-de-France, au Grand Est et aux Alpes, la neige est annoncée et sera suivie «d’un épisode de pluies verglaçantes», prévoit Météo-France. Un phénomène plus dangereux que la neige selon le prévisionniste François Jobard.

En Ile-de-France, où le sol est recouvert jeudi matin d’une fine couche de neige, le préfet de police a activé le plan neige-verglas et «déconseille vivement les déplacements en voiture» jusqu’à 14 heures. La circulation des poids lourds est interdite sur la N118 dans les Yvelines. Malgré cette neige, les transports franciliens étaient peu perturbés jeudi matin, à l’exception des bus dans les départements du Val-de-Marne et des Hauts-de-Seine.

Sur la région toulousaine, le vent «d’Autan» a atteint dans la soirée 111 km/h à Toulouse-Blagnac, 125km/h dans le Lauragais et la région de Castres, selon Météo France. Il pourrait forcir en fin de journée. Dans le Sud-Ouest, l’épisode neigeux a aussi été très marqué mercredi matin, notamment dans les Landes. A Biarritz, des baigneurs ont dû traverser la plage enneigée pour se mettre à l’eau. A Saint-Jean-de-Luz, 5 à 10 cm de neige sont tombés en bord de mer.

Centre Presse
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?