Handball : l’avenir du Roc consolidé chez les moins de 18 ans

  • Les moins de 18 ans après une victoire à l’arraché (32-31) à Limoges.
    Les moins de 18 ans après une victoire à l’arraché (32-31) à Limoges.
Publié le , mis à jour

Depuis la montée en -18 « championnat de France » obtenue lors de la saison 2008/2009, le Roc handball n’est jamais descendu et évolue au plus haut niveau français de cette catégorie.

Elle regroupe la tranche d’âge de 15 à 18 ans, qui correspond aux trois années de lycée. Son meilleur résultat est une qualification en quarts de finale de poule haute à Bruges (Gironde) lors de la saison 2013/2014. Équipe alors entraînée par Julien Demetz, coach actuel de la Nationale 2 masculine.

Un tel niveau de performance permet au Roc de poursuivre logiquement sa politique de formation, en faisant évoluer ses jeunes joueurs au plus haut niveau avant que ces derniers n’intègrent les équipes seniors (aujourd’hui, six joueurs de l’effectif de la N2 masculine proviennent de la formation locale).

Coachée depuis deux ans par Brice Andral, l’équipe s’est vue dotée d’une plus value avec la venue d’un entraîneur expérimenté.

Il détient le diplôme niveau 3 entraîneur régional et 15 ans de coaching à Tournefeuille (Haute-Garonne). Son arrivée est bonifiée cette saison avec la reconversion de Milenko Kojic, ancien coach de l’équipe première, en tant que « coordinateur technique des catégories jeunes ».

Cela se met en place et a pour but de faire progresser les joueurs techniquement à leur poste.

Forts de leurs 6 joueurs de troisième année s’entraînant régulièrement avec le groupe seniors (Prénationale voire N2), les -18 gars peuvent s’appuyer sur un collectif solide et uni. Lequel est du à un groupe se retrouvant également tous les lundi et mardi soir à la « section sportive handball » du lycée Alexis Monteil.

La plupart des joueurs en font partie et sont encadrés par deux figures bien connues du Roc, Karine Albouy et Gaël Robert.

Qui de mieux pour illustrer ce propos que la capitaine de cette formation, Jordy Deltour, pur produit de la formation ruthéno-castonétoise.

Il représente, avec les autres troisièmes années, l’expérience de par son âge (18 ans) mais également par son vécu « handballistique » qui l’a emmené jusqu’en sélection régionale avec les meilleurs de sa catégorie. Jordy incarne les valeurs du club et est un modèle pour ses coéquipiers.

Après les bévues du début de saison lors de la poule de qualification, des mots d’ordre ont été instaurés au sein du collectif. Il s’appuie notamment sur des notions de travail, de rigueur et de discipline qui faisaient défaut en première partie de championnat.

Cela pouvait s’expliquer par un groupe nouveau contenant de nombreux joueurs de première année et quatre joueurs de la catégorie -15, surclassés en -18 (ces derniers évoluant au pôle Espoirs Raymond Naves de Toulouse). « Les équipes rencontrées lors de la poule de qualification étaient d’un niveau excellent puisque Pau, Billière et le Fenix Toulouse occupent aujourd’hui les premières places de poule haute, explique Brice Andral. Il fallait également intégrer les premières années au projet collectif et leur faire prendre des responsabilités. Enfin, le nombre de blessés ne nous a pas aidés... »

Preuve que le travail porte ses fruits, les jeunes Ruthénois se ressaisissent et surfent aujourd’hui sur une très bonne dynamique.

En effet, ils restent sur cinq victoires lors des six derniers matchs de championnat. Comme le dit leur entraîneur, il faut « continuer à engranger de la confiance, rester invaincus et souverains à domicile pour préparer au mieux le déplacement à Lormont (dauphins à 1point du roc, NDLR) et la réception de Brax (troisièmes à 2 points) lors des deux dernières journées de championnat. »

Ces rencontres seront décisives pour assurer dans un premier temps, le maintien de la catégorie en championnat de France et dans l’optique d’une réception des phases finales de « Challenge national ».

Centre Presse
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

620 €

Résidence Le Sud à Bourran Appartement de type 3 en cours de rénovation tot[...]

320 €

Vous souhaitez habiter dans le centre ville de RODEZ ? Et si ce logement ét[...]

330000 €

Rareté en hypercentre RODEZ, T4/5 de 146m² avec terrasse .Vous êtes en coeu[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?