Loto patrimoine : l’Aveyron grand oublié du projet lancé par Stéphane Bern

  • Loto patrimoine : l’Aveyron grand oublié du projet lancé par Stéphane Bern
    Loto patrimoine : l’Aveyron grand oublié du projet lancé par Stéphane Bern
Publié le , mis à jour

L’Aveyron n’a pas à jalouser, pour une fois, son voisin tarnais ! Le département tout comme son voisin occitan ne bénéficiera pas de la manne financière du futur loto patrimoine.

Le projet, lancé par Stéphane Bern, à qui le président de la République, Emmanuel Macron, avait confié une mission d’identification du patrimoine immobilier en péril, prend forme jour après jour.

L’animateur télé et radio a révélé, hier, jeudi 29 mars, une première liste de 250 monuments ayant droit à cette aide de financement, estimée entre 15 et 20 millions d’euros.

Un échantillonnage où le département n’est pas représenté. Les sites les plus proches concernés sont à chercher plus au nord, dans le Cantal, avec le château de Montvallat, à Chaudes-Aigues, et la chaussée de Vigouroux, à Saint-Martin-sous-Vigouroux.

Le jeu-concours, organisé en partenariat avec la Française des jeux, devrait se dérouler en deux temps. Dès le 3 septembre, des tickets à gratter à l’effigie des monuments en question pourront être achetés par les Français. Un tirage spécial aura lieu 11 jours plus tard.

Seule condition pour y participer, débourser...15 euros pour ce tirage spécial.

Centre Presse
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?