La piscine de Decazeville ouvrira-t-elle cet été ?

  • À la fin du conseil municipal, le maire a évoqué l’éventuelle fermeture de la piscine municipale.
    À la fin du conseil municipal, le maire a évoqué l’éventuelle fermeture de la piscine municipale.
Publié le , mis à jour

Mercredi soir, à l’issue du conseil municipal, le maire de Decazeville, François Marty, a évoqué l’éventualité d’une fermeture prochaine de la piscine municipale cet été.

Il envisagerait, dans l’attente d’un accord avec la mairie de Boisse-Penchot, de transférer les activités des scolaires vers la piscine des Penchotins tandis que les nageurs des Dauphins et des pompiers s’entraîneraient à la piscine d’Aubin.

« Les services techniques de la mairie ont constaté que la piscine construite en 1965, l’une des plus vieilles du département, présentait de grands dangers au niveau sécuritaire autant que sanitaire », justifie le maire de Decazeville.

Il semblerait que la piscine présente certains dysfonctionnements tels que l’apparition d’algues, des fuites d’eau, des carreaux qui se décollaient, engendrant des coûts importants pour la collectivité.

La vétusté des lieux serait donc la principale raison de cette décision, qui n’est pour l’heure pas adoptée définitivement. Le maire est toujours dans l’attente d’une réponse de la mairie de Boisse-Penchot.

Une réunion est prévue lundi 9 avril au cours de laquelle les Decazevillois en sauront plus sur l’avenir de leur piscine municipale. « On fera tout pour que la jeunesse ne soit pas impactée », a ajouté le maire de la commune.
« La piscine accueille des visiteurs qui viennent à 70 % de l’extérieur. La communauté de communes devrait prendre en charge cette compétence », a-t-il aussi précisé.

« La question de savoir si le Bassin a besoin de deux grandes piscines doit être posée, au regard d’une démographie plutôt en baisse et des moyens financiers des communes maintenant très limités », explique sur son site Jean-Louis Calmettes, élu EELV de l’opposition au conseil.
Pascal Mazet, ancien candidat aux législatives, a fait part de son désaccord sur l’éventualité d’une fermeture de la piscine.
« Encore une animation de moins pour Decazeville. Que reste-t-il pour nos jeunes et pour les familles à Decazeville ? Ils devront aller à Boisse-Penchot ou à Flagnac ou à Aubin, mais plus à Decazeville. Sur le seul motif de faire des économies, un service public est supprimé pour les habitants et, bien sûr, pour nos jeunes dans notre ville. C’est un très mauvais choix politique. Ce n’est pas avec des décisions faites dans ce sens que notre ville va se relever », a-t-il déploré.

GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

70500 €

Sur les hauteurs de Decazeville, dans un quartier pavillonnaire, Maison ind[...]

17000 €

DECAZEVILLE - Beau terrain constructible de 772 m², terrain hors lotissemen[...]

20000 €

SOUS COMPROMIS DE VENTE Dans petite résidence sécurisée, à 500m tous commer[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?