Le réalisateur Costa Gavras invité dimanche de l’espace Georges-Rouquier de Goutrens

  • Costa Gavras (à gauche), réalisateur mondialement connu, passera la journée dans le village de Goutrens.
    Costa Gavras (à gauche), réalisateur mondialement connu, passera la journée dans le village de Goutrens.
Publié le

Dimanche 8 avril, tous les yeux de tous les cinéphiles aveyronnais seront tournés vers le village de Goutrens. C’est là que Costa Gavras, réalisateur mondialement connu, passera la journée. Costa Gavras, aujourd’hui âgé de 85 ans, c’est 57 ans de carrière, 43 films, 11 récompenses, 53 nominations, 42,5 millions d’entrées... Il sera dimanche l’invité de l’association Georges-Rouquier, qui anime l’espace muséographique éponyme, aménagé au cœur du village en l’honneur du cinéaste qui a réalisé ici même les films Farrebique (1946) et Biquefarre (1983).

C’est lors du festival de Cannes 2017 que Jean-Claude Trébosc, coprésident de l’association Georges-Rouquier, a personnellement rencontré Costa Gavras, après avoir tenté à plusieurs reprises d’entrer en contact avec lui. Ce dernier lui a alors fait la promesse de venir visiter l’espace Georges-Rouquier. Le déplacement du cinéaste a été également rendu possible grâce à la participation de la Cinémathèque de Toulouse, où une rétrospective des films de Costa Gavras est actuellement organisée.

C’est, on s’en doute, la première fois qu’un cinéaste de ce rang vient à Goutrens pour y découvrir le lieu de mémoire consacré à Georges Rouquier. Et si Costa Gavras a accepté de faire le détour par l’Aveyron, c’est parce que ces deux emblèmes du 7e Art se connaissaient très bien. Outre de l’avoir fait tourner dans certains de ces films, notamment dans « Z », Costa Gavras a lui-même accueilli, en avril 1984, la première parisienne de « Biquefarre », à la Cinémathèque française (Palais de Chaillot), dont il assurait alors et dont il assure toujours la présidence.

Cette visite de Costa Gavras coïncide par ailleurs avec la sortie de son livre Va où il est impossible d’aller, rédigé sous la forme de mémoires. Le réalisateur présentera cet ouvrage en exclusivité à Goutrens, lors d’une conférence-débat animée par Dominique Auzel, conservateur de la Cinémathèque de Toulouse, qui a pris une part prépondérante dans la venue du réalisateur.

Cette conférence aura lieu à partir de 14 h 30 à la salle des fêtes du village et sera suivie, au même endroit, d’une séance de dédicaces. Dans la foulée, vers 16 heures, avant sa projection aux spectateurs présents, Costa Gavras présentera et parlera de son film « Z », qui fut l’un de ses plus grands succès internationaux, sorti en février 1969, lauréat du Prix spécial du jury à Cannes et qui valut le Prix d’interprétation de ce même festival à Jean-Louis Trintignant (1969).

Souhaitant évidemment profiter de cet événement pour promouvoir et faire connaître l’espace Georges-Rouquier, les organisateurs proposeront la veille, samedi 7 avril, un marché de producteurs, à partir de 19 h 30, avec possibilité de restauration sur place, et la projection du film Un Homme de trop, réalisé par Costa Gavras, à 21 h 15.

Centre Presse / François Cayla
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?