Portrait : Les Jumeaux, deux fois plus forts !

  • Devant la cathédrale de Rodez, tout un symbole. Et toujours aussi décontractés sur scène, où les accompagnent des musiciens virtuoses, quatuor à cordes et pianiste.
    Devant la cathédrale de Rodez, tout un symbole. Et toujours aussi décontractés sur scène, où les accompagnent des musiciens virtuoses, quatuor à cordes et pianiste.
Publié le , mis à jour

La télé, l’Olympia, les concerts à longueur d’année dans toute la France, la vie d’artiste et son cortège de fans, les rappels du public dans des salles de plus de 1 500 places parfois, des rencontres avec les grandes vedettes de la chanson...

Tout cela aurait pu leur monter à la tête. Que nenni. Gilles et Jérôme Noël n’ont jamais perdu, à 46 ans aujourd’hui, cette simplicité qui les anime depuis toujours et qui signe en quelque sorte la longévité de leur duo un peu atypique, dans ce monde où nombreux sont ceux qui se brûlent les ailes en quelques mois. Le talent fait la différence.

Et aussi le travail, l’exigence et le plaisir de la scène. « C’est vrai, on est contents de durer dans la chanson, expliquent-ils sobrement en constatant que devenir professionnels, c’est faire des dates et pouvoir en vivre ». Simplicité, on vous dit.

Aujourd’hui, Les Jumeaux défendent les standards de la chanson française avec leur touche personnelle. Ils se produiront d’ailleurs, pour leurs 25 ans de carrière, les 5 et 6 mai prochains à la chapelle Saint-Joseph - grâce au soutien de l’établissement - « pour plus d’intimité, de proximité... C’est ce que l’on aime. On capte bien la chaleur du public. On rode la formule depuis deux ou trois ans. Épurer les choses, c’est quelque chose qui nous convient mieux. »

Centre Presse / Christophe Cathala
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?