Social

Manifestation à Rodez : les cheminots "ne lâcheront rien"

S'abonner Mis à jour le -- partages
Les organisations syndicales de la SNCF étaient une fois de plus mobilisées ce mercredi, à Rodez.

Une fois de plus, les cheminots ont fait entendre leur colère ce mercredi devant la préfecture de Rodez. Et pour la petite centaine de manifestants présents, le discours n’a pas changé d’un iota :  « On ne lâchera rien ! » Alors qu’au niveau national, la mobilisation semble quelque peu s’essouffler au fil des semaines, les manifestants aveyronnais ne comptent pas baisser les bras : « On dit que ça s’essouffle mais le nombre de grévistes n’est pas à la baisse. Des cadres nous ont même rejoints ! Tout le monde comprend bien que cette réforme est la mort annoncée du ferroviaire en France », clament en cœur Florence Dupont, secrétaire CGT-Cheminots de Rodez et Stéphane et Stéphane Canord, secrétaire du quart nord-est de la région.

Les manifestants ont symboliquement déposé des traverses « pourries » de chemin de fer devant la préfecture : « C’est à l’image du futur des rails en Aveyron... »
Les manifestants ont symboliquement déposé des traverses « pourries » de chemin de fer devant la préfecture : « C’est à l’image du futur des rails en Aveyron... » - Mathieu Roualdés

« On ne laissera pas Macron vendre la France ! »
Hier, ces derniers ont de surcroît pu compter sur le soutien de postiers et de fonctionnaires des impôts, grévistes également. Cela suffira-t-il à faire plier le gouvernement qui, lui non plus, ne semble pas bouger de position ? « On ne sait pas mais on ne laissera pas Macron vendre la France ! Car plus que la réforme de la SNCF, c’est tout le service public qu’on défend », ont rappelé les représentants syndicaux.

Les dernières vidéos
Réagir