Decazeville

Decazeville : « La grève continuera tant que le rendez-vous avec l’ARS ne sera pas fixé »

  • Plus de 70 salariés ont participé, hier, au piquet de grève quotidien d’une heure devant l’accueil de l’hôpital.
    Plus de 70 salariés ont participé, hier, au piquet de grève quotidien d’une heure devant l’accueil de l’hôpital. - Photo DDM BHSP
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages
Le piquet de grève de mi-journée organisé devant l'hôpital de Decazeville devrait se dérouler encore aujourd'hui, entre 13 heures et 14 heures.

Les salariés de l’hôpital de Decazeville ont observé ce jeudi 3 mai leur deuxième journée de grève, à l’appel du syndicat CGT santé de l’établissement.

Les salariés réclament un rendez-vous avec la directrice de l’ARS (Agence régionale de santé) Occitanie ; rendez-vous dont l’ARS a accepté le principe sans en fixer la date.

Hier, lors du piquet de grève quotidien d’une heure (entre 13 heures et 14 heures) devant l’accueil de l’hôpital, Maxime Gaillac, secrétaire CGT santé de l’hôpital de Decazeville, soulignait :

« La mobilisation porte ses fruits. La grève continuera tant que le rendez-vous n’est pas fixé ».

La poursuite de la grève a été actée à l’unanimité. Rendez-vous est donné ce vendredi 4 mai, au piquet de grève de mi-journée.

A noter, par ailleurs, que le syndicat CGT de la SAM apporte son soutien aux agents de l’hôpital et exige « une véritable égalité d’accès aux soins et la prise en compte des besoins exprimés par toute une population. »

Réagir