Culture et Loisirs

« C’est quoi ce cirque ? » : sous le chapiteau, du bon blues qui dépote

  • Vabres-l’Abbaye Sous le chapiteau, du bon blues qui dépote  Le programme du festival
    Vabres-l’Abbaye Sous le chapiteau, du bon blues qui dépote Le programme du festival
Publié le / Modifié le S'abonner

Organisé par Poly Sons, le festival «C’est quoi ce cirque ?» reçoit mercredi soir, sous son chapiteau, le furieux groupe américain Left Lane Cruiser, à l’occasion d’une soirée qui s’annonce pleine de joie et de riffs poisseux.

Quelque peu laissé à l’abandon à la fin des seventies, le blues du Mississippi retrouve de belles couleurs ces derniers temps. Et ce, aux quatre coins des États-Unis, grâce à des groupes qui prennent plaisir à dépoussièrer les gammes du genre, comme les médiatiques Black Keys, ou encore les excellentissimes Alabama Shakes et le très influent Jack White (ex-guitariste des White Stripes). À l’ombre de ces grands noms devenus mainstream, on trouve aussi des groupes moins présentables qui font pourtant tout autant de bien à ce blues du XXIe siècle.

Pas de dentelle mais un rythme démentiel

Aux avant-postes de cette catégorie, il y a d’abord le grand Seasick Steeve, suivi de près par les deux jeunes routiers débraillés qui mènent la barque de Left Lane Cruiser, un combo originaire de l’Indiana dont les six albums ont pour similitude de tremper dans un son cradingue à souhait. En même temps, chez ces gars-là, ce qui compte, qu’ils chassent sur les terres du punk, du stoner, du hip-hop ou de la country, ce n’est pas la subtilité mais l’énergie et en l’occurrence, la leur est tout simplement démentielle. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si certains de leurs plus redoutables morceaux figurent sur les bandes originales de séries US cramées au soleil du sud, telles que Banshee et Breaking Bad...

Vabres-l’Abbaye Sous le chapiteau, du bon blues qui dépote  Le programme du festival
Vabres-l’Abbaye Sous le chapiteau, du bon blues qui dépote Le programme du festival

Bref, tout cela pour dire que les mélomanes locaux, tout du moins ceux qui aiment les riffs poisseux et le blues interprété à l’instinct, vont pouvoir apprécier ce groupe en chair, en sueur et en os, ce mercredi soir, à l’occasion d’un concert exceptionnel donné sous chapiteau, au parc de l’évêché, à Vabres-l’Abbaye. Un très joli coup pour l’association Poly sons, à l’initiative de ce concert et plus globalement du festival « C’est quoi ce cirque ? », qui ouvre ses portes au public ce mardi. « Dans notre équipe de bénévoles, pas mal aiment le blues et en particulier ce que fait Left Lane Cruiser, témoigne Olivier Courcier, le salarié de l’association. Voyant qu’il préparait une tournée européenne, on s’est débrouillés pour les faire venir entre deux grosses dates. On prend un petit pari car le concert a lieu en semaine mais on espère que les gens vont nous faire confiance et venir nombreux. »

Yarglaa et Belly Hole Freak de la fête

Sous le grand chapiteau «Jolly Roge r» du festival (300 places environ), Left Lane Cruiser grimpera sur les planches en dernier, en clôture d’une soirée qui sera lancée, dans la joie et la bonne humeur, par les Millavois de Yarglaa (rock/folk) et le One man band italien Belly Hole Freak (bluegrass/boogie). Le lendemain étant jour férié, il serait dommage de s’en priver.

A partir de 21 heures, à Vabres-l’Abbaye. Tarifs : de 8 à 14 €. Préventes en mairie, à l’OT du Saint-Affricain et sur internet poly-sons.com

Vabres-l’Abbaye Sous le chapiteau, du bon blues qui dépote  Le programme du festival
Vabres-l’Abbaye Sous le chapiteau, du bon blues qui dépote Le programme du festival

LE PROGRAMME

Mardi 8 mai : spectacles de marionnettes, magie burlesque et apéro musical 

Organisé sur une durée d’un mois par l’association Poly sons, le festival C’est quoi ce cirque ? ouvre officiellement ses portes ce mardi, à 15 heures. Au programme de cette première journée entièrement gratuite : à 17 h 30, spectacle de marionnettes par Les Commères ; à 18 h 30, spectacle de magie burlesque avec Doun El Famoso photo ci-dessus) ; à 19 h 30, apéro-tapas en musique avec le groupe Oui mais. Mais aussi, surprises circassiennes, jeux en bois et stand de gaufres et barbes à papa. Gratuit. À noter que c’est également mardi que se tient le 21e rendez-vous jardinier de Vabres. Une cinquantaine d’exposants est attendue pour cette manifestation conviviale organisée de 9 heures à 18 heures dans les rues du village, par l’association Vabres d’hier à demain.

Samedi 12 mai, soirée cabaret et chansons.

Samedi soir, un troisième rendez-vous viendra clôturer cette première semaine de festivités au parc de l’évêché. Il s’agit du spectacle Stress et paillettes de la Cie Les Kag.

Dans une ambiance décadente, où les paillettes enrobent le stress, ce duo de comédiennes aborde le sujet actuel et existentiel de la réussite. Une invitation à refaire le monde autour d’un spectacle à la fois comique, musical et un tantinet sérieux tout de même…

À 21 heures. Durée 1 h 15. Tarifs, de 6 à 8 €. Tout public.

Réagir