Marcillac-Vallon

Les taux d’imposition des taxes directes locales n’augmenteront pas

Abonnés
  • Le plan de restauration de la toiture de N.-D. de Foncourrieu a été approuvé.
    Le plan de restauration de la toiture de N.-D. de Foncourrieu a été approuvé.
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Les élus du conseil municipal de Marcillac-Vallon se sont réunis récemment avec un ordre du jour essentiellement, consacré aux finances. Les taux d’imposition des taxes directes locales n’augmenteront pas et seront reconduits à l’identique pour 2018, soit : taxe d’habitation (8,35 %), taxe foncière bâtie (18,56 %), non bâtie (78,21 %).

Le budget primitif a été adopté par 15 voix « pour » et deux abstentions. Il s’équilibre à 1 950 641 € en section de fonctionnement et 1 400 867 € en investissement.

Le plan de financement pour la restauration de la couverture de la nef de la chapelle de Foncourrieu a été approuvé. Le montant des travaux s’élève à 71 893,58 € hors taxes, le montant des honoraires (architecte, CSP, bureau de contrôle) à 8 134,42 € HT, soit un total de 80 028 €. Cette opération peut être éligible à une subvention de la Région aux taux de 20 % au lieu de 10 %.

Le conseil municipal a donné son accord pour la cession gratuite à la communauté de communes du véhicule Renault Master qui n’est plus utilisé par les services techniques de la mairie.

À compter du 25 mai, toutes les structures publiques et privées seront obligées de disposer d’un délégué à la Protection des Données (DPD). L e conseil municipal accepte la solution de mutualisation proposée par le Smica qui mettra en place une cellule de protection et de sécurité des données à caractère personnel.

La commune a signé une convention de partenariat avec la Fondation du Patrimoine pour les travaux de restauration de la chapelle de Foncourrieu.

Anne Gaben-Toutant a proposé que la commune adhère à cette structure afin de bénéficier de son accompagnement technique et financier. Le montant de la cotisation s’élève à 120 € pour 2018. Anne Gaben-Toutant a par ailleurs informé le conseil municipal de la démission d’Isabelle Laux de son poste de conseillère municipale. Christelle Sichi, suivante sur la liste ayant décliné le poste, c’est Dominique Dourdin qui devrait occuper cette fonction.

Réagir