Pétanque

Les pétanqueurs aveyronnais ont franchi le premier tour de coupe de France

  • En haut : Issaly, Cabaniols, Marty, Uras. En bas : Malié, Donnet, Bessou, Corrédor.
    En haut : Issaly, Cabaniols, Marty, Uras. En bas : Malié, Donnet, Bessou, Corrédor.
S'abonner Mis à jour le -- partages

Loin des derbies de football passionnés d’antan, les fameux Rignac-Montbazens, la Pétanque Pays rignacois recevait la Pétanque montbazinoise. Devant un public record et en toute amitié, les Rignacois se sont imposés sur le score de 24 à 7 dans ce premier tour de coupe de France. Christine Issaly composait l’équipe avec Bessou, Cabaniols, Corrédor, Donnet, Malié et Uras. Après un bon départ en gagnant quatre tête-à-tête, les Rignacois du capitaine Marty ont un peu peiné dans les trois doublettes en remportant la seconde partie à l’arrachée avant de s’imposer dans les deux triplettes.

Déjà champion de l’Aveyron en triplette avec Bessou et Malié, Donnet a franchi les éliminatoires du tête-à-tête senior. Il s’est qualifié pour la phase finale dimanche 27 mai à La Primaube pour tenter de décrocher le titre en individuel. Bravo à Cabaniols et Uras qui sont sortis des éliminatoires du district de Villefranche et se sont qualifiés pour la finale départementale doublette seniors les 1er et 2 juin à Séverac d’Aveyron. Dommage pour Cousseau, Janin, Pharamond qui ont échoué à la partie qualificative dans le championnat triplette vétérans au Monastère. Dans le tour de cadrage, ils ont éliminé une équipe de Savignac avant de baisser pavillon face à une équipe de La Primaube après avoir mené 6 à 1. Mais de leur propre avis, le terrain trop caillouteux n’était pas fait pour eux !

Le championnat vétérans des clubs débutera jeudi 17 mai : l’équipe I en 2e division se rendra à Rieupeyroux pour affronter Firmi ; l’équipe II en 3e division se rendra à Salles-Courbatiers pour affronter Villeneuve.

Les concours d’été en doublettes formées organisés par le club tous les mercredis des mois de juin, juillet, août et septembre débuteront le 6 juin.

Réagir