Musique

Le nouvel album des Arctic Monkeys déroute les fans et ravit les critiques

  • Le groupe originaire de Sheffield (nord de l'Angleterre) était très attendu après le succès mondial de son précédent album, AM, inspirés à la fois par le rock et par des influences hip-hop.
    Le groupe originaire de Sheffield (nord de l'Angleterre) était très attendu après le succès mondial de son précédent album, AM, inspirés à la fois par le rock et par des influences hip-hop. - AFP PHOTO / ANDREW COWIE
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

(AFP) - Le groupe britannique Arctic Monkeys a sorti vendredi un sixième album, Tranquility Base Hotel & Casino, salué par la critique pour son aspect novateur et sa prise de risque, mais critiqué par une partie des fans, habitués à des airs beaucoup plus rocks.

(AFP) - Le groupe britannique Arctic Monkeys a sorti vendredi un sixième album, Tranquility Base Hotel & Casino, salué par la critique pour son aspect novateur et sa prise de risque, mais critiqué par une partie des fans, habitués à des airs beaucoup plus rocks.


Le groupe originaire de Sheffield (nord de l'Angleterre) était très attendu après le succès mondial de son précédent album, AM, inspirés à la fois par le rock et par des influences hip-hop.

Après le AM Tour, achevé en 2014, "je me souviens avoir pensé qu'on allait immédiatement commencer quelque chose de nouveau", a expliqué Alex Turner, le chanteur du groupe, dans un entretien à l'émission Beats 1 d'Apple Music. "Maintenant, je suis content que ce n'ait pas été le cas".

Alex Turner a mis a profit ce long intervalle pour proposer des chansons qui explorent un univers nouveau, entre ballades et pop vintage, piano et riff de guitare.

Le résultat, très abouti, prend les admirateurs du groupe au dépourvu. "C'est volontairement non commercial, mais cet album surréaliste et bizarrement séduisant est une vitrine pour l'étonnant talent lyrique d'Alex turner", juge le Times.

Pour la revue musicale britannique NME, les Artic Monkeys connaissent leur moment "Pet Sounds", du nom de l'album studio sorti par les Beach Boys en 1966, qui a marqué le changement de style du groupe californien.

Elle compare Tranquility Base Hotel & Casino à un ciel nocturne constellé d'étoiles : "Au début, c'est déstabilisant, vous essayez de relier les points épars de cette écoute impénétrable", estime la revue. "Mais quand les constellations apparaissent, vous réalisez que c'est le résultat d'un design saisissant et intelligent".

Pour The Independant, le groupe britannique est "à des années lumières" de ce qu'il a proposé par le passé, refusant toujours d'être étiqueté. "Et c'est une bonne chose" juge-t-il.

Les fans, eux, sont parfois surpris par les accents parfois lunaires du nouvel album. Certaines paroles ont provoqué des moqueries, en particulier le "Good morning... Cheeseburger", entendu dans la chanson "She Looks Fun".

"Je fais beaucoup d'efforts pour essayer d'aimer le nouvel album des Arctic Monkeys", a ainsi ironisé sur Twitter Haziq Hamzah.

"Arctic Monkeys a mis cinq ans à sortir un album hommage à David Bowie", estime pour sa part @othemightyi.

Source : Relaxnews

Réagir