Faits divers

Rodez : des tags à l'entrée du stade Paul-Lignon

  • Une partie des oeuvres qui ont irrité la municipalité ruthénoise ce matin.
    Une partie des oeuvres qui ont irrité la municipalité ruthénoise ce matin.
Publié le / Modifié le S'abonner
Les inscriptions réalisées à la bombe n'ont pas été du goût de la municipalité ruthénoise.

"ASV". Ces trois lettres renvoyant vraisemblablement à l'AS Vibalaise ont fait monter la température, ce matin, du côté de la mairie de Rodez, au lendemain des finales de la Coupe de l'Aveyron de football.

Apposées à la bombe de peinture rouge sur un mur de l'entrée du stade Paul-Lignon, un bout de façade du lycée Foch et directement sur le macadam de la rue Vieussens, ces inscriptions étaient qualifiées de "pas tolérables" par la municipalité.

Laquelle envisagerait même un temps de déposer plainte.

Un recours qui devrait finalement être évité.

Cet après-midi, les dirigeants du club du Lévezou, désolés, s'échinaient en effet à nettoyer les oeuvres incriminées.

Réagir