Santé

Gastro-entérite aiguë : une étude valide le gingembre dans le traitement des vomissements chez les enfants

  • Les chercheurs rapportent un nombre d'épisodes de vomissements de 20 % inférieur dans le groupe traité au gingembre et ces enfants ont également moins manqué l'école, de l'ordre de 28 %.
    Les chercheurs rapportent un nombre d'épisodes de vomissements de 20 % inférieur dans le groupe traité au gingembre et ces enfants ont également moins manqué l'école, de l'ordre de 28 %. - ALLEKO/Istock.com
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Le gingembre serait efficace pour traiter les vomissements chez les enfants souffrant de gastro-entérite aiguë, selon une étude présentée cau Congrès annuel de l'ESPGHAN (Société européenne de gastroentérologie, hépatologie et nutrition pédiatrique).

Le gingembre serait efficace pour traiter les vomissements chez les enfants souffrant de gastro-entérite aiguë, selon une étude présentée cau Congrès annuel de l'ESPGHAN (Société européenne de gastroentérologie, hépatologie et nutrition pédiatrique).


C'est la première fois que l'efficacité médicale du gingembre est testée chez les enfants. Antivomitif puissant chez les femmes enceintes souffrant de nausées et chez les patients en cours de chimiothérapie, le gingembre serait également efficace en cas de gastro-entérite aiguë chez les plus jeunes.

"Le gingembre est efficace pour réduire à la fois la durée et la gravité des vomissements", affirment ces nouveaux travaux présentés au Congrès annuel de l'ESPGHAN (Société européenne de gastroentérologie, hépatologie et nutrition pédiatrique).

Pour arriver à cette conclusion, l'étude a suivi 141 enfants âgés de 1 à 10 ans atteints de gastro-entérite aiguë. Les résultats ont été comparés à un placebo dans le traitement de la maladie, précise l'étude.

Les chercheurs rapportent un nombre d'épisodes de vomissements de 20 % inférieur dans le groupe traité au gingembre, et ces enfants ont également moins manqué l'école, de l'ordre de 28 %.

Face à cette découverte, le Dr Berni Canani qui a mené les travaux s'enthousiasme : "Nous nous attendons à ce que les résultats aient une grande répercussion sur la pratique clinique à l'avenir et sur les conseils donnés aux parents dans le cadre du traitement de la gastro-entérite aiguë, et nous pensons qu'ils sont susceptibles de sauver des vies en Europe et dans le reste du monde. La recherche devrait maintenant s'atteler à la question de l'efficacité du gingembre dans le traitement des enfants qui vomissent sans souffrir de gastro-entérite aiguë."

Chaque année en Europe, 87.000 visites à l'hôpital ont lieu pour une gastro-entérite ainsi qu'environ 700.000 consultations externes. La pathologie fait encore 1,34 million de décès d'enfants par an dans le monde.




Source : Relaxnews

Réagir