Onet-le-Château

Incendie d’un immeuble à Onet : « On a dû sauter par le balcon »

S'abonner Mis à jour le -- partages

Lundi soir, un incendie s’est déclaré dans le sous-sol d’un immeuble HLM, rue des Bleuets à Onet. Trente-huit personnes ont été évacuées d’urgence, aucun blessé grave n’est à déplorer. Pourtant, ce mardi, les habitants tentaient toujours de panser leurs plaies...

En revenant ce mardi matin dans leur immeuble HLM du 58 rue des Bleuets à Onet, Sarican et sa famille n’ont pu que constater les dégâts avec effroi. « Tout est cramé ! », ont-ils répété en visitant les sous-sols, là même où l’incendie s’est déclaré lundi soir. Ce soir-là, Sarican dînait en famille, tranquillement. Jusqu’à ce que des cris dans la rue et l’immeuble l’alertent. Il a alors poussé la porte de son appartement, situé au premier étage. « Je voulais voir ce qui se passait mais un énorme nuage de fumée est entré dans l’appartement. J’ai tout de suite compris qu’il y avait le feu et on a dû sauter par le balcon », raconte ce quinquagénaire qui vit dans l’immeuble depuis quatre ans.

Relogés à l’hôtel par l’office HLM, Sarican et sa famille n’ont pu regagner leur appartement ce mardi, la faute à un sol miné par les flammes et pas franchement sécurisant... « On attendra que l’expert passe mais cela aurait pu être bien plus grave. Heureusement, il n’y a pas de victime car on a eu très, très peur », dit-il avant de se remémorer cette soirée qu’il n’est pas prêt d’oublier.

Le chiffre : 12

Comme le nombre de personnes hospitalisées à Rodez, lundi soir, après avoir inhalé des fumées lors de l’incendie. Toutes ont passé la nuit en surveillance au centre Jacques-Puel mais aucun cas grave n’est à déplorer. En revanche, une femme enceinte a dû être évacuée vers Toulouse pour y être placée en caisson hyperbare tout au long de la nuit. Tout comme les sapeurs-pompiers, les urgences de Rodez se félicitaient hier d’avoir parfaitement géré cette situation de crise.

L’origine de l’incendie n'est toujours pas connue

En tout, 38 personnes ont été évacuées par la cinquantaine de sapeurs-pompiers, arrivés rapidement sur place. Vingt-quatre heures après, tout le monde saluait leur travail devant le pas de la porte de l’immeuble. « Je leur tire mon chapeau car il y avait plusieurs personnes âgées et à mobilité réduite dans l’immeuble. Toutes ont eu le temps de sortir. C’est presque un miracle qu’il n’y ait pas de victime », nous a également confié cette habitante de l’immeuble. Certains ont préféré garder le silence, attendant de connaître l’origine de cet incendie...

Ce mardi, les forces de police n’avaient toujours pas de réponses à apporter malgré plusieurs investigations sur place. En attendant, les occupants de cet immeuble HLM ne sont pas prêts d’oublier cette soirée du lundi 14 mai.

L’immeuble HLM, au 58 rue des Bleuets, a été la proie des flammes lundi soir à Onet.Mathieu Roualdés
L’immeuble HLM, au 58 rue des Bleuets, a été la proie des flammes lundi soir à Onet.Mathieu Roualdés

Réagir