Rieupeyroux

Pluie de visiteurs pour le vernissage de l’exposition «Traits et images» à La Cabane

  • Pluie de visiteurs pour le vernissage de l’exposition «Traits et images» à La Cabane
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Vernissage de l’exposition «Traits et images» à La Cabane.

Ce dimanche 13 mai a réuni à La Cabane artistes et amateurs d’art, venus fort nombreux découvrir ou redécouvrir les œuvres des deux artistes exposés, Jacques Gleize et Pierre Arnal.

Christiane Phalip, la présidente de l’association ADAP 12, peut se féliciter du succès de ses expositions !

La Cabane pleine de monde à craquer (et pourtant, la grange est loin d’être petite !), au point que bientôt il faudra préférer venir visiter les expositions en dehors du vernissage, pour pouvoir admirer en toute quiétude les œuvres présentées !

Les croquis pris sur le vif de Jacques Gleize, souvent plein d’humour, ont charmé les visiteurs : quelques coups de crayon, et hop, surgit une scène de plage, une repas de restaurant... Certaines œuvres regroupent toute une foule, des jeunes, des vieux, tous bien croqués... de loin, cela ressemble à des traits de pinceau presque abstraits, de près, on découvre des portraits d’une étonnante justesse... Quelques notes de couleur par-ci par-là viennent égayer l’ensemble, et on ne peut qu’admirer la capacité de l’artiste à épingler ainsi ses contemporains de quelques traits de plume... Quel talent !

Quant à Pierre Arnal, il a créé la surprise : c’était sa première exposition de photographe, et ses paysages tout en douceur, aux tons pastels, pris à travers la vitre des trains, lui ont valu des félicitations de la part de tous, artistes, visiteurs, professionnels... De beaux filés, des vrais tableaux photographiques... Le peintre ressurgit derrière le photographe ! Quant à ses photos macro, revisitant le quotidien de nos cuisines et de nos jardins, elles ont suscité bien des questions : «Et qu’est-ce que c’est, là ? Un navet ? Non, tu crois ? Et là, un fromage oublié au frigo ? Nooon..., c’est trop beau, ça peut pas être ça...»

Vous avez jusqu’au 10 juin, les vendredis, samedis et dimanches de 14 à 18 heures, pour venir à La Cabane sourire devant les croquis des carnets de voyage de Jacques Gleize et voyager grâce aux photos de Pierre Arnal !

Réagir