Rodez

Rodez rebaptise six lieux publics

  • Vie de la cité Six lieux publics bientôt baptisés de noms célèbres
    Vie de la cité Six lieux publics bientôt baptisés de noms célèbres PIXROD - PIXROD
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Le conseil municipal a validé l’attribution du nom de six personnalités locales et nationales à des sites accueillant du public.

C’est un groupe de travail composé de conseillers municipaux qui planche régulièrement sur l’attribution d’un nom à une rue, une place, un site de la commune. Encore faut-il qu’il y ait quelque chose à baptiser, ce qui se fait rare à Rodez.

« Peu de rues se créent, et l’on ne peut en changer le nom aussi facilement sans bouleverser les adresses des riverains avec leurs conséquences...», prévient Jean-Michel Cosson, élu et rapporteurs du groupe de travail.

Les noms d’oiseaux ou de fleurs pourraient bien laisser place à des héros de la nation, mais ce n’est donc pas si simple. Néanmoins, six espaces publics ou bâtiments, actuels ou futurs, ont été soumis à la réflexion des élus qui en ont validé la prochaine dénomination.

Square du Sacré-Cœur

Le square actuel qui fait face à l’église du Sacré-Cœur sera entièrement refait et portera le nom d’Idebert et Yvonne Exbrayat. Ce couple ruthénois s’est illustré durant la guerre en cachant de nombreux Juifs. Idebert Exbrayat, pasteur de l’église réformée, et son épouse seront à cet effet distingués par le mémorial de Yad Vashem qui leur décernera le titre de Justes parmi les Nations.

Maison de quartier de Gourgan

Elle prendra le nom de Lucie Aubrac, grande figure (avec Raymond, son époux) de la Résistance durant la guerre. Elle s’emploiera jusqu’à sa mort en 2007 à communiquer aux nouvelles générations le sens des valeurs de solidarité, de fraternité et de justice en rencontrant des lycéens.

Future école de Ramadier

L’établissement promis à être réalisé sera baptisé du nom de Simone Veil, récemment décédée. Ministre de la Santé à deux reprises (elle donnera son nom à la loi qui autorise l’IVG), elle est au milieu des années 1970, une égérie de la lutte contre la discrimination des femmes. Présidente du Parlement européen, elle œuvrera notamment à la réconciliation franco-allemande.

Maison de quartier de St-Eloi​​​​​​​

Le site prendra le nom de Louise Michel. Institutrice, militante révolutionnaire et libertaire française, figure de la Commune de Paris (1870) elle s’illustrera au milieu du XIXe siècle dans de nombreux combats, pour les femmes et l’abolition de la peine de mort.

Tribune de Paul-Lignon​​​​​​​

C’est Abel Lafleur qui donnera son nom à la tribune présidentielle du stade Paul-Lignon, promis à de grands travaux de rénovation. Abel Lafleur, sculpteur et médailliste de talent est né à Rodez (1875-1953) et va créer en argent plaqué or, le premier trophée de la Coupe du Monde de football (« la victoire aux ailes déployées »), conservé par le Brésil avant... d’être volé et probablement refondu.

Salle de spectacle de la MJC

Le nom de Denys-Paul Bouloc (1918-2007) sera donné à la salle de spectacle de la maison des jeunes. Auteur de nombreux romans, poèmes, essais et nouvelles, ce féru de littérature et d’édition, né au Monastère, va créer aux côtés de Jean Digot les Journées Poésie de Rodez, puis les prix Artaud, Voronca et Sernet. Il a également animé durant de nombreuses années le club poésie de la MJC dont il siégera au conseil d’administration.

c.c.

L'immobilier à Rodez

89000 €

Spacieux appartement T3, traversant, possédant une cuisine séparée donnant [...]

6500 €

7 parkings aériens disponibles à la vente. Situation à proximité du coeur [...]

485 €

RODEZ Centre Ville : Dans une petite copropriété avec de faibles charges, c[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir