Allergies : après le bouleau, les graminées attaquent !

Publié le / Mis à jour le S'abonner
-- partages

Selon le RNSA (Réseau National de Surveillance Aérobiologique), les pollens de graminées constituent la plus grosse menace actuelle.

Le soleil est de retour, et avec lui la saison des allergies. Après les mois d'avril et de mai marqués par la forte présence des pollens de bouleau, ceux des graminées seront bien d'attaque cette dernière quinzaine de mai et tout au long du mois de juin. 

Selon le RNSA (Réseau National de Surveillance Aérobiologique), les pollens de graminées constituent la plus grosse menace actuelle. Ce famille de végétaux qui regroupent quelque 9 000 espèces est constitué de toutes les plantes à fleurs groupées en épis et possédant une tige creuse. Le blé, l'orge, le maïs, le sorgho, l'avoine en font par exemple partie. Le pic relatif à cette allergie est prévu en juin.

Comment se protéger ?

L'allergie est un mal très répandu, 20 millions de personnes sont concernées en France. Des gestes simples permettent cependant de diminuer les risques.

Les pollens disséminés dans l'air ont tendance à s'accrocher aux vêtements et aux cheveux. Le bon réflexe consiste à se laver les cheveux avant le coucher pour éviter de disséminer les particules dans les draps.

Aérer son logement est aussi un bon moyen de renouveler l'air, mais à condition de le faire aux bonnes heures, soit tôt le matin ou tard le soir, quand la dissémination des pollens par les plantes environnantes est moins prononcée. On évitera de laisser sécher son linge à l'air libre.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir