Grand rassemblement autour de la slackline les 26 et 27 mai au Rozier

  • Sport Des « marteaux » vont défier le vide et l’enclume dans la Jonte
    Sport Des « marteaux » vont défier le vide et l’enclume dans la Jonte
Publié le
Correspondant

Un grand rassemblement autour de la slackline a lieu au Rozier ce week-end. Un spectacle à vivre dans le village, au fil de l’eau mais aussi sur les crêtes.

À petits pas, il est devenu l’un des rendez-vous qui fait date dans le milieu français de la slackline. Organisés pour la première fois en 2013 par les membres du club d’escalade de la Jonte, Les Marteaux de l’enclume reviennent ce week-end au Rozier pour une cinquième édition pleine de lignes tendues au fil de l’eau et dans les gorges de la Jonte, sur les crêtes - somptueuses - qui se trouvent dans le prolongement du rocher de Capluc.

Dédié aux experts, tout du moins aux adeptes de sensations fortes, ce nouveau rendez-vous a également été pensé comme une main tendue aux curieux et aux débutants, qui pourront profiter des initiations proposées samedi et dimanche, au slack-park qui sera installé à l’entrée du village, à la confluence entre la Jonte et le Tarn.

Slack-park, jeux et initiations au village

Président du club local d’escalade depuis 1997, Guy Valès chapeaute l’événement organisé grâce à des conventions signées avec la mairie et les propriétaires des terrains. Des démarches administratives obligatoires pour cette pratique qui a gagné la vallée il y a quelques années, suite à l’installation dans le village de jeunes grimpeurs.

« Une fois au club, se souvient le président du club, Guy Valès, ces jeunes ont voulu faire connaître la slackline qu’ils pratiquaient également. C’est ainsi que Les Marteaux de l’enclume sont nés. La première année, on n’avait pas trop eu grand monde. Mais on a continué, car c’était cool comme ambiance, et on a bien fait car on voit tous les ans de plus en plus de participants. L’an dernier, ils étaient bien une centaine en tout et de tous les niveaux. C’est aussi ça qui est sympa. »

Sur ce mini-festival que la société grenobloise Slack Inov’dote en matériels, les pratiquants vont pouvoir s’en donner à cœur joie, à commencer par les moins sujets au vertige, qui pourront s’amuser sur trois waterline installées dans le secteur fameux du pont cassé, qui reliait jadis le hameau de la Muse au Rozier.

Pour les plus endurants, à une heure de marche du village lozérien, un terrain de jeu incroyable leur sera réservé sur le site du « marteau et de l’enclume » (surnom donné en raison de la forme des rochers), où neuf lignes ont été tendues par les bénévoles du club, dont l’une mesurant 130 m de long. Sur place, leur soif de liberté et de nouveauté sera également épongée par la présence d’une spaceline, sorte de toile d’araignée géante réunissant trois lignes en une... Le tout, à flanc de falaise et au-dessus du vide, ça va de soi.

Samedi, de 9 heures à 18 heures, et dimanche, de 10 heures à 17 heures, au Rozier. 2 € l’entrée au slack-park. Initiations, jeux, buvette et casse-croûte sur place. Plus d’infos sur l’accès au site de highline sur escalade-gorges-de-la-jonte.jimdo.com
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?