L’hôpital de Rodez réfute l’idée qu’il « fait de l’argent » aux urgences

  • L’hôpital de Rodez réfute l’idée qu’il « fait de l’argent » aux urgences
Publié le
Pascal Laversenne

Dans un communiqué de presse, l'hôpital de Rodez réfute l'idée que l'emcombrement aux urgences pouvait être une source de revenus...

Interrogé dans notre édition de mercredi 23 mai sur les difficultés rencontrées par les services des urgences sur le plan national, Didier de Labrusse, président du conseil de l’Ordre des médecins de l’Aveyron, avait notamment évoqué la situation en Aveyron, mais aussi glissé que l’encombrement aux urgences pouvait représenter « une source de revenus pour l’hôpital ». « Les hôpitaux fonctionnent à la tarification à l’acte, ils ont tout intérêt à faire du chiffre ».
Des propos qui ont ému la communauté médicale de l’hôpital de Rodez et son directeur Vincent Prévoteau, qui ont souhaité, « sans polémique », apporter un certain nombre de précisions.

« La détermination du coût d’un passage aux urgences est complexe »


« L’objectif est bien de fluidifier le parcours patient (...) en aucun cas de capter tous les passages aux urgences », peut-on lire dans le communiqué des responsables de l’hôpital Jacques-Puel. « Dans un contexte où les passages aux urgences augmentent de 3,5 % par an depuis 20 ans, notre attention est forte pour solutionner les difficultés ».
Par ailleurs, « nous confirmons que l’hôpital de Rodez entend travailler en parfaite harmonie avec la médecine de ville (...). Des travaux sont menés depuis longtemps avec les représentants libéraux. Nous avons d’ailleurs évoqué avec eux la Maison médicale de garde, projet pour lequel nous sommes de principe favorables (...).»
En revanche, c’est peu dire que la somme avancée par le Docteur de Labrusse lors d’un passage aux urgences (« Quelqu’un qui se présente avec la gorge rouge qui fait mal rapporte une somme de l’ordre de 300 euros ») a fait tousser du côté de l’établissement. « La détermination du coût d’un passage aux urgences est complexe » et intègre « de nombreux facteurs ». « Ce coût est par conséquent variable et en moyenne de l’ordre de 60 €. »

 

Voir les commentaires
Sur le même sujet
L'immobilier à Rodez

130000 €

RODEZ proche TOUR DE VILLE - Rare sur le marché, appartement de type 2 de 5[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?