Social

Projet de loi de réforme du ferroviaire : les cheminots aveyronnais devant la permanence du sénateur Luche

Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages
Les cheminots aveyronnais de Capdenac, Millau et Rodez se sont rassemblés ce mardi matin devant la permanence du sénateur de l'Aveyron pour réaffirmer leurs inquiétudes. 

A partir d'aujourd'hui et durant trois jours, les sénateurs vont débattre du projet de loi de réforme du ferroviaire avant un vote solennel le 5 juin. Pour l'occasion, les cheminots aveyronnais de Capdenac, Millau et Rodez se sont rassemblés ce mardi matin devant la permanence du sénateur Jean-Claude Luche pour réaffirmer leurs inquiétudes quant à l'avenir du rail en Aveyron et l'évolution des conditions sociales des cheminots. 

24e jour de grève

Le rapporteur du texte au Sénat, Gérard Cornu (LR) a d'ores et déjà prévenu les cheminots qui entament ce mardi leur 24eme jour de grève:  « A partir de jeudi soir, après le débat au Sénat, en fait les grévistes n'ont plus intérêt à faire grève et les syndicats ont intérêt à arrêter cette grève, tout simplement parce que ça ne sert plus à rien, le débat sera clos et à partir de là c'est mauvais pour les grévistes de continuer parce que c'est leur pouvoir d'achat qui est amputé», a-t-il déclaré sur CNews ce mardi.

 

Les dernières vidéos
Réagir