Culture et Loisirs

De la mystérieuse île de Pâques au mouvement Gutai japonais : deux expositions d'envergure à Rodez

  • De la mystérieuse île de Pâques au mouvement Gutai japonais : deux expositions d'envergure à Rodez
Publié le / Modifié le S'abonner
Les deux expositions estivales des musées Fenaille et Soulages promettent de fort belles découvertes artistiques.

Les musées ruthénois continuent de s’ouvrir au monde et aux arts.à tous les arts. Les deux prochaines expositions proposées par le musée Fenaille et le musée Soulages en constituent deux remarquables illustrations.

Elles conduiront le public sur les traces des représentations sculptées de la mystérieuse Île de Pâques, au cœur du Pacifique, et celles des artistes japonais du mouvement Gutaï, un mouvement abstrait de l’après-guerre, né dans les années cinquante, pour se démarquer de la domination de la culture américaine.

L’ombre des dieux

Le directeur du musée Fenaille, Aurélien Pierre, en parle avec passion et enthousiasme. L’exposition consacrée à l’Île de Pâques (du 30 juin au 4 novembre) représente, en effet, un véritable événement culturel. Événement tout d’abord, parce que cette exposition se déclinera sur trois thèmes différents dans trois musées d’Occitanie : le musée Fenaille, le musée Champollion, à Figeac, et le Muséum de Toulouse.Événement ensuite, parce que cette exposition reconnue d’intérêt national, permettra de découvrir de magnifiques œuvres, provenant du musée du Quai Branly, à Paris, et de deux collections privées, dont certaines n’ont jamais été dévoilées au grand public.

Peinture gestuelle

Après l’exposition consacrée à l’univers architectural et artistique de Le Corbusier, qui a totalisé 36 770 entrées, du 7 juillet au 4 novembre, le musée Soulages invitera les amateurs d’art à faire un grand saut dans l’espace et dans le temps pour aller à la rencontre des artistes japonais du mouvement Gutaï.

Ce mouvement leur a permis d’exprimer un renouveau artistique, à travers l’art abstrait. Avec théâtralisation, ces artistes mettent en scène leurs gestes artistiques.Les Gutai vont ainsi développer une interprétation extrême de la peinture qui, pour eux, fait corps avec leur action. L’un peint avec ses pieds, suspendu à une corde, l’autre se sert d’une voiture électrique... Un autre encore traverse les toiles de ses tableaux...

Près d’une cinquantaine d’œuvres majeures d’artistes universellement reconnus seront exposées à Rodez, en provenance du musée de Kobé, dans la province du Hyôgo, qui nourrit des rapports privilégiés avec le département de l’Aveyron, mais aussi de plusieurs fondations ainsi que du musée des Abattoirs, à Toulouse. 

L'immobilier à Rodez

493 €

RODEZ à proximité du tour de ville et de toutes commodités, venez découvrir[...]

485 €

RODEZ Centre Ville : Dans une petite copropriété avec de faibles charges, c[...]

401.42 €

RODEZ Coeur de Ville : Beau T3 neuf comprenant un séjour avec cuisine équip[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir