Rodez

Gérald Egéa s’envole à la conquête de l’Europe

  • À quelques heures du départ, Gérald Egéa fini de charger son avion. Avec Johann, il consulte les derniers bulletins météo.
    À quelques heures du départ, Gérald Egéa fini de charger son avion. Avec Johann, il consulte les derniers bulletins météo.
Publié le / Modifié le S'abonner

À tout juste 18 ans, l’Aveyronnais vient de s’élancer pour un périple d’un mois en solo aux commandes de son appareil.

Malgré son jeune âge (un peu plus de 18 ans) Gérald Egéa a la tête sur les épaules. Doté d’un sens de l’organisation inné, ce jeune pilote adhérent au club Les Ailes ruthénoises, a également pas mal de courage à revendre.

Il l’a encore prouvé, dimannche, en s’élançant, peu après midi et avec une heure d’avance sur son plan de vol, pour un périple de plusieurs semaines dans les airs. Un départ anticipé dû à la météo.

" Des orages sont prévus sur mon parcours. Si je ne décolle pas maintenant je devrais attendre demain ", a expliqué le pilote à avant de s’installer aux commandes du monomoteur DA 40 NG mis à sa disposition par les Ailes Ruthénoises. Après un peu plus d’une heure de vol, Gérald Egéa s’est posé sans encombre à Aix-en-Provence.

C’est là, qu’il doit faire installer une nouvelle radio et s’envoler vers la 2e des 23 étapes prévues : Calvi, en Corse. Il ralliera ensuite l’Italie, l’Autriche, la République Tchèque, l’Allemagne, le Danemark, la Suède, le Pôle Nord (Norvège), puis de nouveau le Danemark et l’Allemagne, les Pays-Bas, la Belgique, le Royaume-Uni, la France, l’Espagne, le Portugal, et enfin retour à Rodez. Ce périple prévu pour durer de 3 semaines à 1 mois permettra à Gérald Egéa, de s’ouvrir à de nouveaux horizons.

Plus jeune pilote

Originaire d’Asprières, Gérald s’est passionné très tôt pour l’aviation. À l’âge de 15 ans il décroche son BIA puis, deux ans plus tard, son PPL. Bien décidé à faire de sa passion un métier, en France ou à l’étranger, il fait un emprunt étudiant de 50 000 euros pour financer son brevet de pilote de ligne ATPL (Airline transport pilot licence).

Il vient d’ailleurs de valider la partie théorique et passera à la pratique dès la rentrée de septembre. C’est en marge de ses cours à Cannes qu’il prépare le projet EurAvion, consistant à faire un tour d’Europe, par les airs et en solo. " Je serais le plus jeune pilote à l’avoir réalisé ", jubile le pilote qui a mis 9 mois à caler son périple. Sachant qu’en plus de sa licence, il a également dû trouver 20 partenaires pour financer son projet évalué à 12 500 euros.

Sur le même sujet
L'immobilier à Rodez

11000 €

Rodez - Bourran - Place de parking couverte au sein d'une résidence récente[...]

199900 €

Maison de ville à rénover exposée plein sud. Composée de quatre chambres, [...]

67500 €

Dans le cœur historique de Rodez, au calme entre l'ancien évêché et la cath[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir