Faits divers

Drogue à la maison d'arrêt de Rodez : une élue FN interpellée

  • Glawdys Ramadji.
    Glawdys Ramadji. - Capture écran France 3
S'abonner Mis à jour le -- partages
Glawdys Ramadji a été entendue par les gendarmes de Rodez il y a quelques jours...

Déjà mise en cause en 2017 après la découverte d'un téléphone portable dans la cellule de son compagnon, l'élue municipale FN d'Albi, Glwadys Ramadji, a une nouvelle fois été inquiétée à la sortie d'un parloir à la Maison d'arrêt de Rodez.

Selon nos confrères de France 3, cette dernière a été interpellée puis entendue par les gendarmes de Rodez après un parloir prolongé avec son compagnon, récemment condamné à la suite d'un braquage violent à Naucelle. Plusieurs barrettes de résine de cannabis ont été trouvées à la suite d'une fouille sur le détenu.

Toujours selon nos confrères de France 3, l'élue municipale aurait nié les faits, indiquant n'être"en rien responsable de ce qui se passe dans les cellules de la maison d'arrêt".

Réagir