Rodez Aveyron Football

Football : le Raf prépare son mercato

  • Reverra-t-on Rémy Boissier sous le maillot du Raf ? Rien n'est moins sûr.
    Reverra-t-on Rémy Boissier sous le maillot du Raf ? Rien n'est moins sûr.
S'abonner Mis à jour le -- partages
Alors que la fenêtre des transferts sera officiellement ouverte ce samedi pour se clore le 31 août prochain, tour d’horizon de l’effectif ruthénois alors que des négociations sont actuellement en cours. Qui partira, qui restera ?

Les dossiers chauds

Rémy Boissier : une communication commune avec le Raf pourrait intervenir en cette fin de semaine, probablement demain vendredi. Le milieu de terrain qui a terminé dans l’équipe type de la saison ne souhaite « pas en dire plus avant ». Une chose est sûre, il était très convoité ; sa cote, à 24 ans, étant une des plus fortes de l’effectif sang et or. À noter l’indiscrétion des confrères du Maine Libre qui fait état de « contacts avancés » avec  Le Mans de retour en National 1 la saison prochaine. Le président Pierre-Olivier Murat est d’ailleurs assez clair sur ce dossier : « Il y a de grandes chances qu’il parte.»

Autre homme fort de la saison écoulée, le cas de Jérémy Mellot pose question. Le latéral droit bénéficie encore d’un an de contrat avec le Raf. Mais ses performances ont attiré les recruteurs. « Des clubs de L2 se renseignent, mais rien de concret pour le moment », nous a indiqués le joueur en toute transparence hier. En revanche, « ça discute de façon très sérieuse avec un club qui descend de L2. » Lequel ? « Je ne peux pas dire. » Il s’agit néanmoins de Tours, Quevilly ou Bourg-en-Bresse. « J’ai refusé pour l’heure deux offres de ce club-là, mais les discussions continuent », précise l’homme de couloir (24 ans) notamment passé par Saint-Etienne. Dans ce dossier, ce sont probablement les dirigeants du club, le président Murat en tête, qui détiennent la solution. « Le club ne veut pas que je parte. Pour l’instant, je suis à Rodez. » Est-ce que ce sera encore le cas en août ? Rien n’est moins sûr. Côté dirigeant, un départ en L2 (donc une potentielle meilleure valorisation financière) serait évidemment plus apprécié. Affaire à suivre.

L’attaquant Maxime Ras qui dispose d’un an de contrat avec le club du piton n’est pour autant pas du tout sûr de rester. « On est très tôt dans ce mercato. Tout est flou encore et c’est mon agent qui gère tout cela », a-t-il simplement fait savoir. Amiran Sanaia, le défenseur géorgien au CV rutilant, arrive lui en fin de contrat. Nous n’avons pu le joindre. Son président a toutefois précisé à son sujet : « Nous lui avons fait une proposition pour qu’il reste. Nous sommes aujourd’hui en attente de sa décision. »

Idem pour l’attaquant blessé en fin de saison Ugo Bonnet auquel on a fait une proposition pour rester au Raf.

Ceux qui sont déjà partis

Les deux joueurs prêtés Enzo Basilio (Dijon) et Oumar Gonzalez (Metz) ne seront plus là à la reprise, le premier ayant déjà signé dans un autre club de National, Concarneau.

De leur côté, Martin Douillard et Kader Diemé, dont les contrats arrivaient à terme, n’ont pas eu droit à une proposition de prolongation par leurs dirigeants. C’est pour l’heure les quatre départs actés.

Ceux qui sont sous contrat

Plusieurs joueurs de l’effectif sang et or restent sous contrat avec le club du piton et devraient selon toute vraisemblance être encore là la saison prochaine. C’est notamment le cas pour Édouard Daillet, Loïc Poujol, Pierre Bardy (« Je suis toujours à Rodez. J’ai bien eu quelques contacts ailleurs, mais rien de bien palpitant », a-t-il confié hier), Loïc Coupin, Pierre Ruffaut («Je suis parti en vacances sans aucune incertitude sur mon avenir », a-t-il confirmé), Mathieu Guerbert ou encore pour les recrues du dernier mercato hivernal Michel Ramon et Khaled Ayari.

En ce qui concerne les deux derniers (mais pas seulement), leurs profils et leurs expériences passées pourraient malgré tout intéresser d’autres clubs avant la fin août.

D’autres éléments, bien que liés au club, ont témoigné de derniers détails à régler pour pouvoir les annoncer Ruthénois la saison prochaine à 100 %. C’est notamment le cas du latéral gauche Joris Chougrani alors qu’il dit avoir également reçu « une ou deux propositions intéressantes ailleurs ».

Le capitaine et attaquant Sébastien Da Silva demeure actuellement en pleine discussion avec ses dirigeants. Il n’a pas souhaité nous en dire plus. Il a juste indiqué que cela « devrait être vite réglé ».

A noter que Nassim Ouammou, en fin de contrat fin juin mais en pleine négociation de prolongation, est parti pour rester.

Ceux qui ont peu joué

Pour Lionel Mpasi, le gardien remplaçant la saison dernière, l’arrivée d’Arthur Desmas (L2, Niort) - premier et pour l’heure seul renfort acté- en remplacement du titulaire Enzo Basilio (parti à Concarneau) pourrait être paradoxalement une bonne nouvelle.

Si les négociations sont encore en cours au niveau contractuel, les entretiens sportifs ont rassuré l’ancien Toulousain : « On devrait être davantage en situation de concurrence sur la saison à venir, et ça me convient plus. J’espère donc qu’on va trouver un terrain d’entente et le plus tôt possible. »

Concernant Hendrick Foucras, Ismaël Chrifi, Hugo Garcia, Alexis Peyrelade ou encore Thomas Secchi, les jeunes de l’effectif qui ont passé la saison dans le groupe mais qui n’ont pas (ou très, très peu) joué en compétition officielle, certains pourraient se voir proposer une prolongation, d’autres non. « C’est actuellement en réflexion », a indiqué Pom.

Réagir