Culture et Loisirs

Rodez : le mojito coulera à flots ce week-end

  • Le mojito est à l'honneur jusqu'à samedi soir.
    Le mojito est à l'honneur jusqu'à samedi soir. - PIXNIM
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages
Après une timide première édition, la fête du mojito revient dans l'Hexagone ce week-end. Rodez n'y échappe pas, avec trois établissements prêts à faire couler à flots le célèbre cocktail cubain.

Il y aura comme une ambiance de Fête de la musique ce week-end dans les bars de l'Hexagone.

La raison à cette soudaine agitation ? La deuxième édition de la fête du mojito. Un événement lancé timidement l'an passé mais qui compte bien s'installer dans la durée.

A Rodez, trois établissements jouent le jeu cette année et vont faire couler à flots le célèbre cocktail cubain jusqu'à ce samedi 9 juin : les Colonnes, le Coq de la place et le Bruit qui court.

La formule, qui consiste à servir des recettes différentes en journée et en soirée, devrait être quasi identique au sein des trois adresses. A quelques différences mentholées près.

Aux Colonnes, personne ne sera oublié. Les amateurs de mojito pourront déguster pour 5 € la version traditionnelle, sa petite soeur sans alcool ou celle réalisée avec des fruits rouges. Les groupes, eux, s'orienteront peut-être vers la déclinaison XXL d'un litre, proposée à 15 €.

Côté bar, le Coq de la place et le Bruit qui court offriront des tarifs quasi similaires, avec des prix variant entre 4 et 6 €.

La dégustation se fera en musique dans les deux derniers établissements cités.  A la première adresse, la formation Kouack en stock animera la soirée du samedi alors qu'un DJ sera aux platines du second nommé, vendredi et samedi.

En plus de la bonne ambiance et du retour d'un temps plus ensoleillé, les patrons espèrent avoir suffisamment de matières premières pour tenir le choc et ne pas se retrouver à sec avant la fin des festivités. Chose qui n'avait pas été forcément le cas l'an passé.

Renseignements sur lovemojitos.com/guide/

Réagir