Musique

Musique : Bretelles festival pour sortir de l’autoroute à Bertholène !

  • Parrainée par Hélène Nougaroet Marcel Azzola, la première édition du Bretelles festival aura lieu du 12 au 14 août 2018à Bertholène. Elle sera orchestrée par les associations Madame 1901 et Oc’live. RDS
    Parrainée par Hélène Nougaroet Marcel Azzola, la première édition du Bretelles festival aura lieu du 12 au 14 août 2018à Bertholène. Elle sera orchestrée par les associations Madame 1901 et Oc’live. RDS
Publié le / Modifié le S'abonner
Initiée par Lionel Suarez, le surdoué régional de l’étape (né à Rodez mais originaire du village proche de Laissac), la première édition aura lieu du 12 au 14 août. Au menu : un stage d’accordéon à vocation internationale autour duquel s’articulera une programmation artistique (Sanseverino, Chloé Lacan, Clotilde Courau, Fixi...).

" Je suis épaté par la dynamique que ce projet engendre ! ". L’humilité et la discrétion de Lionel Suarez sont aussi grandes que son talent est fou. (Re) connu à travers toute la planète musicale.

Né en 1977 à Rodez, l’accordéoniste a grandi à Bertholène. Et pour devenir (également) prophète en son pays, c’est là, à mi-chemin entre le chef-lieu aveyronnais et Sévérac, qu’il orchestrera Bretelles festival du 12 au 14 août. Il assurera la direction artistique de la première édition en compagnie d’émilie Richez, tandis que l’organisation générale sera confiée à Oc’live, dont l’expertise a fait ses preuves en huit ans d’existence.

Après un concert pour une œuvre caritative dans la cour du château de Bertholène il y a quelques années et sa présence sur la scène de l’Estivada à Rodez en 2016, Lionel Suarez est donc de retour à la maison.

Son objectif est simple : " Un stage d’accordéon à vocation internationale avec une trentaine de candidats, autour duquel s’articulera une programmation artistique ". L’artiste de renommée mondiale a " fait jouer les amitiés " pour une affiche de grande envergure avec, par exemple, Sanseverino, Clotilde Courau, Zaza Fournier...

Pour Lionel Suarez, les Bretelles, ce sont trois axes : " Celles qu’on emprunte pour sortir de l’autoroute, l’été, quand on accepte enfin de se perdre un peu. Celles aussi de l’accordéon bien sûr. Celles qui soutiennent... Les artistes, la culture, la création, la pédagogie, la parole, l’éducation, le débat, le mélange ! ". T

outes les formes d’expression autour de cet instrument populaire et fédérateur seront ainsi à l’honneur au cours du Bretelles festival, dont les réservations sont d’ores et déjà ouvertes.

Les places sont en prévente : sur oc-live.festik.net, à la Maison du Livre à Rodez, au café " Les Palanges " de Bertholène, chez le disquaire associatif Arbouse Shop à Rodez, dans les offices de tourisme des Causses à l’Aubrac.

Réagir