Toulouse : le festival Rio Loco décolle pour ses 20 ans

  • 20 ans pour le festival toulousain le plus ensoleillé.
    20 ans pour le festival toulousain le plus ensoleillé.
  • En bord de Garonne, les flaques d'eau sont bien présentes après les pluies tombées ces derniers jours.
    En bord de Garonne, les flaques d'eau sont bien présentes après les pluies tombées ces derniers jours.
Publié le
Monsieur L'Ouïe

Monsieur L'Ouïe était présent ce jeudi 14 juin pour l'ouverture du festival Rio Loco, à la prairie des filtres, à Toulouse.

Il était temps que les pluies s'arrêtent ! Au centre de Toulouse, la Garonne est venue mordre mercredi la prairie des Filtres, et hier, pour le début du 20e festival Rio Loco, elle avait encore ses dents plantées dans le gazon.

Qu'à cela ne tienne, on n'a pas tous les jours 20 berges, et sur les berges du Rio Garonne, le festival s'est élancé pour quatre jours riches en musiques du monde. Pour cet anniversaire, la programmation visitait tous les continents et c'est sur des airs non de java, mais de rumba congolaise que s'est ouvert jusqu'à dimanche un véritable feu d'artifice musical.

Entre 70000 et 100000 personnes devraient ainsi venir pique-niquer des oreilles tout au long de ce long et fort éclectique rendez-vous. 

Avec un invité bienvenu en plus : le soleil.

Gardons l'eau dans la Garonne, le ciel bleu au-dessus de nos oreilles, et glissons par l'ouïe vers des airs intercontinentaux venus du Mali, des Etats Unis, du Brésil, de Cuba, d'Espagne,d'Allemagne, d'Haïti ou encore de Turquie.

En une sorte de danse inversée faite pour chasser la pluie.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?