Aveyron : les Marchés des producteurs de pays bien ancrés dans leur terroir

  • Label Les Marchés des producteurs de pays bien ancrés dans leur terroir Le calendrier des Marchés des producteurs de pays
    Label Les Marchés des producteurs de pays bien ancrés dans leur terroir Le calendrier des Marchés des producteurs de pays
Publié le

Les chiffres présentés lors de l’assemblée générale des marchés de producteurs de pays, en début de semaine, illustrent la bonne santé de ce label né en 1989, qui a essaimé partout en France.

 Aujourd’hui, plus que jamais, les Marchés des producteurs de pays ont leur place. Les consommateurs sont au rendez-vous. " Cécile Contastin avait le sourire lors de l’assemblée générale du label, lundi à la chambre d’agriculture.

Entourée de producteurs, de commerçants, la présidente du label a pu se féliciter de la bonne santé d’un label qui a essaimé à travers 40 départements. 

Les Marchés des producteurs de pays sont nés en Aveyron, en 1989. Et depuis, ils ne cessent de faire des émules. " Le consommateur est de plus en plus en attente de vrai, de naturel, de terroir. Il prend conscience qu’il peut consommer de façon plus responsable ", assure Cécile Contastin.

Et cette demande croît " avec l’explosion de la demande de " naturalité ", via le bio, le fermier, les filières locales ", poursuit-elle. Mais cet engouement entraîne des dérives. " La marque Marchés des producteurs de pays est elle aussi directement impactée par toutes les appellations frauduleuses en tout genre qui fleurissent pour capter les consommateurs ", déplore Cécile Contastin.

Des critères précis

Tout l’été, fleurissent un peu partout les marchés qui utilisent l’appellation " marchés de producteur ". " Nous travaillons avec la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) pour repérer les marchés qui utilisent ce label sans en avoir l’autorisation. Nous alertons aussi régulièrement l’Association des maires, l’union départementale des offices de tourisme, l’agence de développement du tourisme, etc. Car notre label répond à des critères bien précis qui garantissent la qualité des produits vendus sur le marché. "

Car si les producteurs sont de plus en plus nombreux à vouloir adhérer au label, " Une procédure d’agrément et de suivi des producteurs existe pour vérifier si l’activité et les produits correspondent aux critères définis dans notre charte et le règlement départemental ", explique Cécile Contastin qui appelle également à ne pas accepter sur les marchés des producteurs non référencés par le label.

" S’impliquer davantage "

" Les organisateurs sont très impliqués dans la tenue des marchés, se félicite la présidente. Sans leur aide, rien ne serait possible. Mais ce n’est pas toujours facile, ils ont besoin d’être épaulés. C’est pour cela, qu’une nouvelle fois je demande aux producteurs de s’impliquer davantage dans la mise en place aux côtés des organisateurs et de l’AGMP12. "

Reste aux responsables de ce label à " améliorer les outils de promotion et de communication, à utiliser les réseaux sociaux ".  

 

 

Calendrier des Marchés des producteurs de pays

Aguessac : dimanche, de 8 heures à 13 heures,

du 8 juillet au 18 août.

Belcastel : vendredi, de 19 heures à minuit, du 6 juillet

au 17 août.

Camarès : mercredi, de 9 heures à midi, du 4 juillet au 29 août. Cornus : vendredi 13 juillet, mardi 31 juillet, jeudi 16 août,

de 18 heures à 23 heures.

Cransac-les-Thermes : mardi, 12 et 26 juin, 10 et 24 juillet,

7 et 21 août, 4 et 18 septembre de 18 heures à 22 heures.

Entraygues-sur-Truyère : mercredi, de 18 heures

à 21 heures, du 4 juillet au 12 septembre.

Espalion : mercredi, de 18 heures à 22 heures, 27 juin,

4, 11, 18 et 25 juillet, 1er, 8 et 22 août.

Le Monastère : vendredi, de 19 heures à 22 heures,

13 et 27 juillet, 10 et 24 août.

Rieupeyroux : dimanche, de 9 heures à 13 heures, du 10 juin

au 2 septembre.

Rignac : mardi, de 8 heures à 13 heures, du 19 juin au 4 septembre. En nocturne samedi 4 août à partir de 19 heures.

Saint-Amans-des-Côts : jeudi, de 8 heures à 13 heures,

du 5 juillet au 30 août.

Saint-Chély-d’Aubrac : jeudi, de 19 heures à 22 heures,

du 12 juillet au 16 août.

Saint-Geniez-d’Olt : tous les samedis matins de l’année,

de 7 heures à 13 heures. Mercredi matin, du 4 juillet au 29 août, de 7 heures à 13 heures.

Saint-Parthem : mercredi, du 4 juillet au 29 août, de 19 heures à 23 heures.

Sauveterre-de-Rouergue : vendredi, de 18 heures

à 22 heures, de 19 heures à 23 heures.

Valady : samedi 7, 14 et 28 juillet, 11, 18 et 25 août

de 18 heures à 23 heures. Le samedi 21 juillet le marché

est déplacé à Nuces. Pas de marché samedi 4 août.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?