Politique

Asprières : la liste « Droit de Regard et d’Expression » élue dans un fauteuil

  • Les électeurs ont fait leur choix.
    Les électeurs ont fait leur choix. PIXBEZ / PIXBEZ
Publié le / Modifié le S'abonner
Les habitants du bourg étaient appelés, hier, dimanche 24 juin, à voter suite à la démission de six élus du conseil municipal. Le constat est sans appel : il n’y aura pas de second tour.

On ne revotera pas dimanche prochain à Asprières. En effet, les électeurs de cette commune, appelés hier à compléter leur conseil municipal, suite à la démission de six élus (lire notre édition du 22 juin), ont tranché dès le premier tour.

Ils ont porté largement en tête la liste « Droit de Regard et d’Expression », considérée comme d’opposition à la majorité municipale du maire Alain Casterot. Ses six candidats ont été élus, face à une liste ne comportant que quatre noms.

Après cette élection, le conseil municipal d’Asprières apparaît plus divisé que jamais, avec huit conseillers pour la majorité et sept pour l’opposition. Les résultats : inscrits (480), votants (285) et nuls (21).

Nombre de voix

Catherine Charles-Couderc (158), Jean-Claude Dassy (163), Évelyne Delbosc (158), Francis Delous (172), Yannick Mastrantuono (159), Edmonde Tabournel (151), Ode Lafon (82), Rémy Egéa (95), David Bertrand (84) et Manuel Morin (87).

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir