En images : retour sur le premier défilé homme de la maison Jacquemus

  • Simon Porte Jacquemus et ses hommes du Sud de la France sur le sable de la calanque de Sormiou, à quelques encablures de Marseille, pour son premier défilé de mode masculine. Le 25 juin 2018
    Simon Porte Jacquemus et ses hommes du Sud de la France sur le sable de la calanque de Sormiou, à quelques encablures de Marseille, pour son premier défilé de mode masculine. Le 25 juin 2018 BERTRAND LANGLOIS / AFP
  • Pantalon raccourci, T-shirt aux couleurs du soleil, chapeau vissé sur la tête : l'homme Jacquemus prend sa source dans le Sud de la France. Marseille, le 25 juin 2018. Pantalon raccourci, T-shirt aux couleurs du soleil, chapeau vissé sur la tête : l'homme Jacquemus prend sa source dans le Sud de la France. Marseille, le 25 juin 2018.
    Pantalon raccourci, T-shirt aux couleurs du soleil, chapeau vissé sur la tête : l'homme Jacquemus prend sa source dans le Sud de la France. Marseille, le 25 juin 2018. BERTRAND LANGLOIS / AFP
  • Le débardeur fait partie intégrante du vestiaire de l'homme chez Jacquemus. Marseille, le 25 juin 2018. Le débardeur fait partie intégrante du vestiaire de l'homme chez Jacquemus. Marseille, le 25 juin 2018.
    Le débardeur fait partie intégrante du vestiaire de l'homme chez Jacquemus. Marseille, le 25 juin 2018. BERTRAND LANGLOIS / AFP
  • Jacquemus propose un jogging bleu azur, clin d'oeil au club de football de Marseille. Le 25 juin 2018.
    Jacquemus propose un jogging bleu azur, clin d'oeil au club de football de Marseille. Le 25 juin 2018. BERTRAND LANGLOIS / AFP
  • L'homme Jacquemus porte la chemise ouverte avec une chaîne en or qui brille, à la Marseillaise. Le 25 juin 2018. L'homme Jacquemus porte la chemise ouverte avec une chaîne en or qui brille, à la Marseillaise. Le 25 juin 2018.
    L'homme Jacquemus porte la chemise ouverte avec une chaîne en or qui brille, à la Marseillaise. Le 25 juin 2018. BERTRAND LANGLOIS / AFP
  • Le costume est totalement réinterprété chez Jacquemus dans une version beaucoup plus décontractée que d'ordinaire. Marseille, le 25 juin 2018.
    Le costume est totalement réinterprété chez Jacquemus dans une version beaucoup plus décontractée que d'ordinaire. Marseille, le 25 juin 2018. BERTRAND LANGLOIS / AFP
  • La traditionnelle banane vient accessoiriser les silhouettes masculines de Jacquemus. Marseille, le 25 juin 2018. La traditionnelle banane vient accessoiriser les silhouettes masculines de Jacquemus. Marseille, le 25 juin 2018.
    La traditionnelle banane vient accessoiriser les silhouettes masculines de Jacquemus. Marseille, le 25 juin 2018. BERTRAND LANGLOIS / AFP
Publié le

Pour présenter sa première collection de mode masculine, le créateur Simon Porte Jacquemus a choisi le somptueux décor de la calanque de Sormiou, entre Marseille et Cassis. Assis sur le sable, les invités ont pu découvrir des vêtements baignés de soleil, bien évidement inspirés de Marseille, et plus largement du Sud de la France, avec des teintes estivales, des torses nus, des shorts, des bermudas, des laines légères, des pantalons retroussés ou 7/8, et bien évidemment quelques débardeurs type marcels.

Pour présenter sa première collection de mode masculine, le créateur Simon Porte Jacquemus a choisi le somptueux décor de la calanque de Sormiou, entre Marseille et Cassis. Assis sur le sable, les invités ont pu découvrir des vêtements baignés de soleil, bien évidement inspirés de Marseille, et plus largement du Sud de la France, avec des teintes estivales, des torses nus, des shorts, des bermudas, des laines légères, des pantalons retroussés ou 7/8, et bien évidemment quelques débardeurs type marcels.


Baptisée "Le Gadjo", la première collection masculine de la maison Jacquemus rend hommage à l'homme du Sud de la France, s'inspirant tant du gitan que du célèbre "kéké" des plages. Cela se traduit par des vêtements décontractés, souvent amples, même si quelques shorts se déclinent en version mini, mais aussi par des pièces dédiées comme des débardeurs, des chemises ouvertes sur un torse nu et hâlé, ou encore des pantalons blancs retroussés.

Les couleurs sont forcément pétillantes avec du jaune, du orange, du rouge, et du bleu azur, même si Simon Porte Jacquemus fait également la part belle à des teintes plus sobres comme le kaki, le blanc, le beige et le gris. Peu présents, les imprimés s'invitent par touches et prennent la forme de fleurs, notamment de tournesols.

A noter la forte présence d'accessoires, dont de petites pochettes qui se portent autour du cou, toujours en couleurs, des sacs marins, de nombreux chapeaux, et des "chaînes en or qui brillent".

Source : Relaxnews

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?