Johnny n’est pas mort, il vit à Port-d’Agrès !

  • JOHNNY
    JOHNNY AURORE CROS
Publié le , mis à jour

Installé depuis quelques années en Aveyron, l'épicier du village à toujours été fan du chanteur.

À l’entrée de Port-d’Agrès, ne soyez pas surpris si vous vous arrêtez à l’épicerie du village de croiser Johnny. Enfin, son sosie. La ressemblance est frappante. « Partout où je passe, on me prend en photo », sourit Jean-Pierre Giordano, qui a repris en 2016 avec sa compagne Magali Ferlay l’épicerie du village. Il lui arrive aussi parfois qu’on lui chante en pleine rue un petit air d’« Allumez le feu ».

Dans les Alpes-Maritimes où il a vécu plusieurs années, on l’a toujours appelé Johnny. En 2015, ce fan du rocker a eu la chance de le rencontrer et de boire un verre avec lui à Nice, après un concert à Saint-Paul-de-Vence. « Il m’a dit : quand je te vois, je me croirais dans un miroir. » Jean-Pierre lui a répondu sur le ton de la plaisanterie : « Avec moins de rides alors. » Jean-Pierre n’a jamais participé à des concours de sosies mais s’est adonné à des rôles dans des pièces de théâtre, des comédies musicales dans lesquelles il interprétait des morceaux de Johnny.

« En avance sur son temps »

En juillet et en août, il participera aux soirées des commerçants et allumera le feu des animations, pour le plus grand plaisir des habitants de Port-d’Agrès.Quand il a appris la mort de Johnny, il n’y croyait pas. Très ému, il dit vouloir toujours se souvenir « d’une façon d’être ». « C’était quelqu’un de très gentil, de simple. Il vivait sa musique sur scène et pour son public. »

Jean-Pierre a participé à une trentaine de concerts du chanteur, partout en France. La première fois où il l’a vu, il chantait dans son école à Calques-sur-Mer.« Au tout début, les gens lui tiraient des tomates dessus, les gens cassaient des guitares. Il rentrait dans un moule différent que les gens n’appréciaient pas. Il était en avance sur son temps », conclut joliment notre grand fan de Johnny.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?