Olemps

La victoire de la flore sur les aléas des siècles

  • Le bois de Linars fait figure d’exception.
    Le bois de Linars fait figure d’exception.
S'abonner Mis à jour le -- partages

Le bois de Linars n’a pas été épargné par les siècles. Aujourd’hui, il fait figure de véritable paradis floral pour de nombreuses espèces menacées.

Au regard de certaines communes, Olemps fait figure de jeune fille. Créée en 1837, car détachée de Sainte-Radegonde, les aléas historiques ont poussé la cité à faire marche seule. Aujourd’hui, c’est par sa richesse environnementale que la commune rayonne. Car le Bois de Linars, qui existait déjà sous le règne de Philippe Auguste en 1197, a bénéficié de l’implication d’une multitude d’acteurs pour retrouver un visage attrayant.

Propriété de la commune depuis seulement 2009, la municipalité, les habitants, les associations mais aussi l’Office national des forêts ont planché ensemble sur l’aménagement du bois, ravagé en 1992, par l’attaque du scolyte. Désormais véritable paradis floral, les espèces rares et protégées sont nombreuses à y avoir élu domicile. C’est le cas de la très rare Gagea lutea, plante vivace au feuillage vert clair. Le village possède aussi un patrimoine architectural des plus remarquables, avec le château de Castelgaillard, ses manoirs et sa croix du Xve siècle classée.

Infos Pratiques

Adresse : 12510 Olemps
Email : www.mairie-olemps.fr
Réagir