Saint-Côme-d'Olt

Les villages classés font briller et rayonner la vallée du Lot

  • Le village d’Estaing a été bâti sur la rive droite du Lot et brille toujours par son originalité d’agglomération à la structure médiévale.
    Le village d’Estaing a été bâti sur la rive droite du Lot et brille toujours par son originalité d’agglomération à la structure médiévale.
S'abonner Mis à jour le -- partages

Des promenades au cœur de communes dont la restauration de leur patrimoine porte une véritable valeur historique. Pour le plus grand plaisir des yeux.

Il faut parfois choisir une destination et se laisser une part d’inconnu pour être surpris par les richesses d’un territoire... La vallée du Lot ne fait pas exception à la règle. Sur son périmètre se trouvent plusieurs villages classés parmi les plus beaux de France. C’est le cas de la commune de Saint-Côme-d’Olt, dont l’architecture séduit à la fois les artistes et les amateurs. Les éléments bâtis primitifs ont fait l’objet, au fil des siècles, d’une rénovation tout en finesse. Et si la construction a perdu sa fonction de fortification, deux portes sont debout. La nouvelle église de la paroisse, édifiée au XVIe siècle, se démarque par son remarquable clocher, décrit comme flammé. En cause, sa pyramide aiguë qui paraît s’élever vers le ciel comme une vrille. À l’intérieur de l’édifice se trouve une urne contenant le cœur de Monseigneur Denis-Antoine-Luc de Frayssinous, grand maître de l’Université et ministre de Charles X.

Le château de Valéry Giscard d’Estaing

Un peu plus loin dans la vallée, la cité d’Estaing se distingue elle aussi. Le village a été bâti sur la rive droite du Lot et brille toujours par son originalité d’agglomération à la structure médiévale. Le portail de style gothique de son église fait face à l’entrée du château. La forteresse, en parfait état de conservation, fut la propriété d’une des plus anciennes et puissantes familles du Rouergue. Il convient aussi de faire un passage par le pont gothique, érigé au XVIe siècle, sur l’initiative de l’évêque François d’Estaing. La construction unit les deux berges du Lot et présente, sur son parapet du côté nord, une statue du prélat. L’histoire raconte qu’un orfèvre parisien, séduit par l’élégance de la croix, obtint l’autorisation de la reproduire en réduction pour proposer à ses clients des miniatures de ce modèle en métal précieux. Le château, lui, a été acquis récemment par Valéry Giscard d’Estaing, ancien président de la République et descendant, par la filleule de l’amiral, de cette grande famille.

Infos Pratiques

Adresse : 12500 Saint-Côme-d'Olt
Email : OT de St-Côme-d¿Olt. Tél. 05 65 44 10 39. Office de tourisme d¿Estaing joignable au 05 65 44 03 22.
Réagir