Beauté

Les grandes tendances beauté des défilés Haute Couture

  • Yeux de chat chez Givenchy
    Yeux de chat chez Givenchy Alain JOCARD / AFP - Alain JOCARD / AFP
  • Eyeliner graphique chez Fendi Couture
    Eyeliner graphique chez Fendi Couture Alain JOCARD / AFP - Alain JOCARD / AFP
  • Eyeliner élaboré chez Guo Pei
    Eyeliner élaboré chez Guo Pei Bertrand GUAY / AFP - Bertrand GUAY / AFP
  • Teint satiné chez Azzaro
    Teint satiné chez Azzaro FRANCOIS GUILLOT / AFP - FRANCOIS GUILLOT / AFP
  • Maquillage brillant chez Elie Saab
    Maquillage brillant chez Elie Saab Bertrand GUAY / AFP - Bertrand GUAY / AFP
  • Sourcils décolorés chez Christophe Josse
    Sourcils décolorés chez Christophe Josse Bertrand GUAY / AFP - Bertrand GUAY / AFP
  • Sourcils discrets chez Dior
    Sourcils discrets chez Dior FRANCOIS GUILLOT / AFP - FRANCOIS GUILLOT / AFP
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Les défilés Haute Couture automne/hiver 2018/2019 ont affiché une esthétique à la fois charmante et osée, sous forme d'eyeliner audacieux, de teints glossy ou de sourcils décolorés.

Les défilés Haute Couture automne/hiver 2018/2019 ont affiché une esthétique à la fois charmante et osée, sous forme d'eyeliner audacieux, de teints glossy ou de sourcils décolorés.


A fond sur l'eyeliner
Le trait d'eyeliner ostentatoire était le must des défilés cette semaine, Fendi menant les troupes avec une version graphique et imposante de ce look, se concentrant sur des lignes angulaires et audacieuses. L'approche de Givenchy était quant à elle plus onirique, centrée sur un regard ailé minimaliste à l'opposé du défilé Giorgio Armani, où les mannequins arboraient du khôl plus sévère adouci par une ombre à paupières rose. Les maquilleurs du défilé Guo Pei ont fait dans la dentelle en créant de délicats motifs sur l'extérieur de la paupière.

De l'éclat en veux-tu en voilà
Les défilés ont fait la part belle à la lumière, avec notamment des teints brillants et estivaux chez Azzaro associés à des chevelures gominées, ou les mises en beauté très glamour d'Elie Saab qui se concentraient sur une peau fraîche comme la rosée, des lèvres glossy et des coupes lisses et élégantes. Giambattista Valli a aussi adopté le teint satiné en ne lésinant pas sur l'highlighter pour attirer l'attention sur le front et les pommettes.

Regards fantomatiques
Les beautés éthérées ont aussi eu la cote cette semaine lors notamment du défilé Christophe Josse, où les mannequins affichaient des teints lumineux et des sourcils décolorés. Chez Christian Dior, les sourcils se faisaient aussi plus minimalistes que jamais, conférant un look fantomatique aux filles, une impression accentuée par des yeux maquillés à minima et des coiffures austères.

Source : Relaxnews

Réagir