Théâtre

Une Ruthénoise en scène au festival d’Avignon

  • Alexandra Mori est sur la scène du " Laurette théâtre " durant tout le festival.
    Alexandra Mori est sur la scène du " Laurette théâtre " durant tout le festival.
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Alexandra Mori est depuis jeudi soir " Madame Magnon " dans l’un des plus grands festivals de théâtre du monde.

Dans la jungle du festival d’Avignon, une Ruthénoise va tenter de prendre un peu de la lumière. Alexandra Mori va y interpréter " Madame Magnon ". L’épouse de Cro... Une pièce qui, à chacune de ses représentations, dont deux au Chariot en Octobre dernier, fait sensation. Écrite par Catherine Praud, cette pièce met en scène la vie des femmes au temps des cavernes.

Une vie parfois pas très éloignée de la vie d’aujourd’hui soulevant ainsi quelques questionnements. " C’est une pièce comique où la vulgarité n’a pas sa place " décrit-elle. " Une pièce qui a bougé au fil du temps, en fonction des réactions du public et de la couleur que je lui ai apporté aussi " souffle Alexandra Mori, qui n’aurait jamais pensé se retrouver seule en scène. " C’est un challenge " sourit-elle.

Premiers pas au lycée Foch

Il faut dire cependant qu’elle ne s’est jamais vue faire autre chose que du théâtre. " Je crois que depuis que je parle, je veux faire du théâtre. Ce qui n’a pas laissé beaucoup de choix à mes parents ", rigole-t-elle.

C’est précisément au lycée Foch, avec Olivier Royer, qu’elle a véritablement découvert cet univers du théâtre. " C’était une des meilleures de Foch, avec une équipe de dingues " a lancé le professeur de théâtre au regard de photos publiées récemment sur les réseaux sociaux pour souligner que 20 années avaient passé.

Vingt années au cours desquelles Alexandra Mori, comme elle en avait envie, a évolué dans les sphères théâtrales. À Paris, tout d’abord, en décrochant un master en études théâtres à la Sorbonne nouvelle puis en intégrant les ateliers du théâtre de Chaillot.

Dans des séries TV

En 2010, c’est à Montpellier qu’elle a choisi de poser ses valises. " Je ne le regrette pas car je travaille vraiment beaucoup depuis ". Et d’enchaîner des rôles dans des séries TV comme " Plus belle la vie ", " Caïn ", " La stagiaire " de Michèle Bernier, " Demain nous appartient ", tourné à Sète.

Elle effectue même ces jours-ci, une chronique d’une minute sur le Mondial pour France Bleu. " Ils m’ont pris parce que je n’y connais rien en football " rigole celle dont le père, René Mori, a pourtant toujours gravité de très près ou de loin du Rodez Aveyron football. C’est aussi à Montpellier qu’elle a croisé Catherine Praud et son texte sur " Madame Magnon "...

Jeudi soir, à 19 h 55, au " Laurette théâtre ", rue Plaisance, tout près de la place Crillon, Alexandra Mori a pour la première fois fait découvrir Madame Magnon au public avignonnais. À cette même heure, désormais, tous les jours, elle le joue. sauf le mardi où elle fait relâche. Enfin presque.

"Car à Avignon, il faut arriver avec l’énergie de dix. On tracte beaucoup, on met les copains à contribution..." Objectif : que le spectacle soit remarqué par des programmateurs et le faire vivre le plus longtemps possible. Et c’est bien tout le mal que l’on souhaite à Alexandra Mori et Madame Magnon !

 

Réagir