Rodez

Rodez, préparation positive

  • L’attaquant Dorian Caddy (haut) et le milieu  à l’essai Erwan Maury (bas)  se sont montrés  à leur avantage hier soir face au TFC  de Casanova (droite haut) et au Red Star  de Brouard (droite bas). Photos Jean-Louis Bories
    L’attaquant Dorian Caddy (haut) et le milieu à l’essai Erwan Maury (bas) se sont montrés à leur avantage hier soir face au TFC de Casanova (droite haut) et au Red Star de Brouard (droite bas). Photos Jean-Louis Bories
Publié le / Modifié le S'abonner

Difficile d’analyser les performances dans ce genre de match de préparation. Le premier pour les trois équipes opposées sous un format de triangulaire (3x40 min) hier au stade Paul-Lignon, le Raf (National 1), le Red Star (L2) et le Toulouse FC (L1). Il n’empêche que les Aveyronnais n’ont pas à rougir. Ils ont même fait mieux que tenir tête à leurs invités pourtant censés être supérieurs.

Des équipes mixtes, des niveaux d’athlétisation différents, des programmes aux antipodes et des attentes différentes : oui, le succès du Raf 1-0 (sur un enroulé du gauche de l’extérieur de la surface de Ruffaut) sur le TFC, comme l’an passé (par ailleurs), celui des Franciliens face aux Violets sur le même score ou le nul vierge entre Raf et Red Star ne veulent pas dire grand-chose.

Néanmoins, la soirée aura permis de tirer quelques enseignements. Côté Raf, certains joueurs étaient à l’essai. Et la soirée devait déterminer leur avenir. On devrait en savoir plus dans les prochains jours. Maury, en sentinelle, a été très intéressant (mais son dossier bloquerait au niveau financier).

La recrue Caddy aussi, elle qui a remplacé au bout de cinq minutes un Ayari qui s’est blessé à l’épaule. Face au Red Star, le troisième gardien Thomas Secchi se sera illustré. On aura également pu observer que le système tactique 3-5-2 utilisé la saison dernière était toujours d’actualité. Prochain match amical mercredi contre Clermont (L2).

Réagir