Faits divers

Decazeville : onze mois ferme pour l'individu qui avait frappé un policier

  • Onze mois de prison ferme pour l'individu qui avait frappé, notamment, un policier, samedi soir.
    Onze mois de prison ferme pour l'individu qui avait frappé, notamment, un policier, samedi soir. Centre Presse - Centre Presse
Publié le / Modifié le S'abonner
Interpellé au centre hospitalier de Decazeville par les policiers de la commune, le prévenu s'en était pris à un des fonctionnaires en le frappant. Des faits, parmi d'autres, pour lesquels le jeune homme a été jugé cet après-midi, à la barre du tribunal correctionnel de Rodez.

Le jeune homme interpellé samedi soir à l'hôpital de Decazeville par des fonctionnaires de police et placé en détention à la maison d'arrête de Druelle quelques heures plus tard a été jugé en comparution immédiate ce mardi 10 juillet.

Le garçon, âgé de 26 ans, s'est expliqué sur une série de faits survenus ce soir-là. Période durant laquelle le prévenu a frappé un agent dans une voiture de police et menacé deux autres lors de son arrivée au commissariat.

L'individu, particulièrement émêché à son arrivé à l'hôpital decazevillois, s'était déplacé dans l'établissement de santé pour faire soigner une cheville douloureuse à la suite d'un saut que ce dernier avait effectué depuis la fenêtre de l'habitation de son père, après une énième dispute.

Déjà connu et jugé pour des faits de « rébellions et violence aggravée » contre des agents dépositaires de l’autorité publique, celui-ci s'est confondu en excuse auprès des trois agents en question au cours de l'audience, cet après-midi. 

Le tribunal correctionnel de Rodez l'a pourtant  condamné à une peine de 9 mois de prison ferme et à la révocation d'un sursis de deux mois sur une affaire similaire. Il a également ordonné son maintien en détention et à verser des sommes compensatoires aux parties civiles.

Sur le même sujet
Réagir