Coupe du monde de football

Et Rodez eut la frite !

  • Et Rodez eut la frite !
  • Et Rodez eut la frite !
  • Et Rodez eut la frite !
  • Et Rodez eut la frite !
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages
Tension, crispation puis joie et bonheur ont rythmé la soirée à Rodez durant la rencontre France-Belgique.

« On est en finale, on est en finale ! » 21 h 55, les supporteurs ruthénois respirent enfin ! Le public venu soutenir les Bleus laisse exploser leur joie. La joie de revoir les tricolores en finale d’une Coupe du monde. La troisième de l’histoire du football français.

Avant le début de la rencontre opposant la France à la Belgique, c’est une foule compacte qui a gagné le centre-ville de Rodez. Maillot floqué du coq, maquillage sur les joues, certains ont investi plus d’une heure avant le coup d’envoi les terrasses des cafés ou rejoindre, simplement, la salle des fêtes, ouverte au public pour l’occasion.

Passée par toutes les émotions, elle s’est ensuite retrouvée place d’Armes pour exprimer sa joie, à coup de klaxon, de Marseillaise et de refrains bien connus de tous, désormais, « Allez les Bleus »

A noter que pour les fêtards de circonstance peuvent se rendre au bowling du Rouergue, qui a décidé d'ouvrir ses portes jusqu'à pas d'heure. Comme en 1998 !

À lire aussi
Réagir