Anne-Marie Letort dévoile les couleurs du bout du monde

  • Les couleurs  du bout du monde
    Les couleurs du bout du monde
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Une grange abrite les toiles. La salle d’exposition d’Anne-Marie Letort est ouverte du 14 juillet au 15 septembre

Chaque année, tout au bout du monde, là où le Larzac sauvage rencontre l’âpreté des Cévennes, Anne-Marie Letort révèle un bout de ce à quoi peut ressembler le paradis. Il y a là le bruit de l’eau qui jaillit de sa source, l’odeur des fleurs et du foin, l’ombre de grands arbres et les merveilles qu’elle a peintes dans l’année.

Certains y arrivent à pied, d’autres s’y perdent en vélo, beaucoup s’y rendent comme à un pèlerinage, chaque année. Mais si tous ont le droit de visiter l’immense salle qui propose cette année 80 toiles, peu de monde a la chance de connaître son atelier. C’est là, près de fenêtres baignées de lumière, que naissent les tableaux imaginés au fil des saisons. La pièce abrite aussi un endroit pour écrire, un piano, des tableaux, des images, des cartes et une icône qui nourrissent son inspiration.

Une grange abrite les toiles. La salle d’exposition d’Anne-Marie Letort est ouverte du 14 juillet au 15 septembre, tous les jours et toute la journée, sans horaires, sauf le mercredi. Pour s’y rendre, de Millau, il faut aller jusqu’à Sauclières, suivre ensuite la direction Saint-Jean-du-Bruel, puis tourner à droite, sur le chemin de terre de La Combe.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Saint-Jean-Du-Bruel

39500 €

Très lumineux, ce studio de 19,5m² est un pied à terre idéal à St-Jean-du-B[...]

75000 €

Au coeur du village de St-Jean-du-Bruel, proche de toutes commodités et ser[...]

Toutes les annonces immobilières de Saint-Jean-Du-Bruel
Réagir