Arvieu

Un Salon calme et toujours convivial

  • Les habitués n’ont pas failli à leur visite.
    Les habitués n’ont pas failli à leur visite.
Publié le / Modifié le S'abonner

La 22e édition du Salon du livre a accueilli près d’une cinquantaine d’auteurs de talent, dont une dizaine de nouveaux.

La conférence sur les carnets de l’Aveyron et plus précisément sur Renaud de Vezins de Lévezou (peintre régionaliste, aquafortiste), François Fabié (poète régionaliste), Jean-Henri Fabre (naturaliste, entomologiste) et Eugène Viala (aquafortiste et poète) a été de grande qualité et aurait mérité un public plus nombreux.

Si le Salon n’a pu que faiblement rivaliser avec la Coupe du monde de football surtout dès 16 heures, on notera le côté positif de cette manifestation : un public intéressé, une manifestation très conviviale, une bonne organisation, des bénévoles nombreux, et un repas qui a donné la satisfaction habituelle aux gourmets, qui, à une dizaine près, sont venus toujours aussi nombreux à l’heure du déjeuner.

Réagir