Estivada de Rodez

Estivada 2018 : découvrez la programmation du vendredi en vidéo

  • Estivada 2018 : découvrez la programmation du vendredi en vidéo
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Si la pluie et les orages, annoncés vendredi soir, ne viennent pas compromettre cette deuxième soirée, le public ruthénois, en force dès jeudi soir pour le concert de Francis Cabrel, aura tout à loisir, de retrouver à partir de 21 heures, San SalvadorMinvielle et les deux tchatcheurs de Ministeri del riddim. A découvrir en vidéo.

Formation intégralement vocale, San Salvador, a entrepris depuis plusieurs années un travail de recherche artistique autour de la polyphonie. S’intéressant davantage à une forme de renouvellement (détournement) poétique des musiques traditionnelles et du monde, plus qu’à l’expression d’un “folklore authentique”, d’un patrimoine soi-disant “sauvegardé”, la musique du San Salvador saute, au contraire, de planète en planète.

S’appuyant essentiellement sur un travail de composition originale, San Salvador entend partir à la recherche d’un folklore imaginaire. Ici, l’accent est mis sur la recherche d’une musique vocale très acoustique et sur un nouvel équilibre des timbres (féminin et masculin). Essentiellement chantées en occitan, les compositions allient les motifs, tantôt rugueux, tantôt délicats de la langue, à un travail harmonique où couleurs, images et sonorités du proche et du lointain, s’entremêlent

Ti’bal tribal c’est le bal de tous les accents. Du rhizome en dansant, en veux-tu en voilà. En langues d’ici ou de là-bas. Œcuménique et créatif, il vous tape l’enfant d’là bal, Vous joue la valse des étiquettes en “ huit et demi ” de Rota, Une cumbia Mingusienne de berbère les fagots, Un tcha de la tchatche de sézigue, Un fandingo en trio de Janeiro. Et “ gens passent ” ! On mixe. C’est joyeux, ludique, érotique. C’est de vous que nous apprenons à faire danser la vie. Seule à seul ou en couple, en cercle circassien, en ronde instantanée, en petits moments de liberté. De la tête aux pieds. ”

Deux tchatcheurs accompagnés d’un DJ aux machines, pour exprimer la pluralité (en occitan, berbère, français, darija) et tomber les barrières du quotidien dans la convivialité. Rub-a-dub tchatche du Midi, porté par le groove hypnotique méditerranéen. L’alliance du piment et du soleil. 

Réagir