Francis Cabrel et ses troubadours enchantent l’Estivada

  • Francis Cabrel et ses troubadours enchantent l’Estivada
  • Francis Cabrel et ses troubadours enchantent l’Estivada
  • Francis Cabrel et ses troubadours enchantent l’Estivada
  • Francis Cabrel et ses troubadours enchantent l’Estivada
  • Francis Cabrel et ses troubadours enchantent l’Estivada
  • Francis Cabrel et ses troubadours enchantent l’Estivada
  • Francis Cabrel et ses troubadours enchantent l’Estivada
  • Francis Cabrel et ses troubadours enchantent l’Estivada
  • Francis Cabrel et ses troubadours enchantent l’Estivada
  • Francis Cabrel et ses troubadours enchantent l’Estivada
  • Francis Cabrel et ses troubadours enchantent l’Estivada


De mémoire de Ruthénois on a rarement vu autant de monde à l’Estivada. Face à une place des Rutènes bondée et des parents conquis, Francis Cabrel accompagné de Claude Sicre et des jeunes élèves de la calendreta, des classes bilingue de Cambon-Monteil et du conservatoire ont véritablement lancé la 25e édition de l’Estivada en entonnant, en occitan, sa chanson « Il Faudra leur dire ». Des paroles reprises en chœur par le public qui continuait d’affluer plus d’une heure après le début du concert. 

Image /11

Réagir