Le 18e Festival de théâtre de Figeac lève le rideau

  • Le 18e Festival de théâtre de Figeac lève le rideau
Publié le

Une vingtaine de spectacles à découvrir dans le Lot du samedi 21 juillet au vendredi 3 août 2018.

Fanny Ardant dans Hiroshima mon amour de Marguerite Duras, les jeunes comédiens de Limoges pour un Balzac étonnant, une création de Benjamin Moreau autour de Jean-Jacques Rousseau, Michel Fau avec le retour de son Névrotik-Hôtel qui a été l’ambassadeur du festival de Figeac à Paris et en France... Cette année encore, la programmation du festival de théâtre de Figeac joue la diversité. 

Avec aussi bien des textes du répertoire classique que des textes contemporains, la petite cité du Lot a vu grand. Et personne ne s'en plaindra. "Notre Festival de Figeac trouve d’année en année sa place à part dans le paysage Français en confrontant et associant des artistes d’horizons parfois très éloignés ! Comme le dit Françoise Nyssen, il n’y a pas d’un côté la culture et le théâtre légitime et de l’autre L’illégitime. C'est pourquoi nous construisons petit à petit un festival d’ouverture d’esprit dans la tolérance et la joie de vivre avec vous …" explique le directeur. 

Aux côtés de Balzac, Molière… et Lewis Caroll avec l'adaptation d’Alice « De l’autre côté du miroir », une lecture très actuelle sur le mode réel au virtuel, la création n'est pas en reste. On retrouve ainsi « Le Devin du village » de Jean-Jacques Rousseau, mis en scène par Benjamin Moreau (le conseiller artistique de ce festival) ; « La Vie est un songe » de Calderon par Clément Poirée ; « Andromaque » de Racine mis en scène par Anne Delbée. De quoi faire le déplacement, les yeux fermés. 

Le Festival de théâtre s’ouvre le 21 juillet 2018 avec « Hors chant », un spectacle où danse et texte envahissent l’espace public (à 17 h et 19 h). Retrouvez le programme.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?