Un projet écologique et touristique d’envergure sur la plaine de Notre Seigne

  • Des projets seront présentés pour mettre en valeur les vestiges gallo-romains (ici en 2009) dans le parc Notre Seigne.
    Des projets seront présentés pour mettre en valeur les vestiges gallo-romains (ici en 2009) dans le parc Notre Seigne.
  • Un projet écologique et touristique  d’envergure sur la plaine de Notre Seigne
    Un projet écologique et touristique d’envergure sur la plaine de Notre Seigne
Publié le / Mis à jour le S'abonner

C’est au cours de la pose de la première pierre de la future résidence Notre Seigne sur le boulevard des Balquières (voir encadré) que le maire Jean-Philippe Kéroslian est venu, jeudi matin, confirmer la volonté municipalité d’un projet écologique et touristique d’envergure sur la plaine éponyme ; pas moins de 20 ha s’étendent au pied de la future résidence qui s’inscrit dans l’esprit du parc naturel. " Le site s’érigera en sanctuaire de la faune et de la flore, mais aussi en vecteur de régulation hydraulique et en symbole du patrimoine historique de notre cité " explique le maire. Rappelons, en effet, que sous terre se trouvent des vestiges gallo-romains remarquables (sur 6 ha environ) des plus importants en Occitanie, qui ont été révélés puis réensevelis, pour la dernière fois, au printemps 2009 (1). En partenariat avec l’Agence de l’eau Adour Garonne, le Syndicat Mixte du Bassin Versant Aveyron Amont, de Rodez Agglomération, du lycée La Roque, de la DRAC, du Service départemental d’archéologie, les lieux devraient trouver une physionomie de grand intérêt, entre aménagements paysagers, parcours piétonnier, plantation d’arbres d’essences locales et mise en valeur du patrimoine historique. Pour garder à l’ensemble toute sa richesse environnementale naturelle, le lycée La Roque y déploie de l’agro-pastoralisme avec des vaches aubracs qui y pâturent déjà. Des travaux seront entrepris pour régénérer le ruisseau de l’Auterne. " Nous travaillons à préserver cette plaine. Grâce à tous ces efforts, nous aurons bientôt un autre poumon vert, une bulle de biodiversité préservée, en plein cœur d’une zone urbanisée " ajoute le maire.

(1) Des thermes, un sanctuaire et un aqueduc qui partaient de Fontanges pour arriver à l’Auterne, ont été mis au jour. Les responsables ne cachent pas ne pas savoir pourquoi, entre 50 et 100 de notre ère, des gens sont venus habiter à cet endroit et en sont repartis au IVe siècle. Bien des choses restent donc encore à découvrir…

Franck-Alexandre et Jean-Marie Labit, de Qualit’Immo, ont officiellement lancé leur nouveau chantier " NS Résidence " face au futur parc Nostre Seigne aux Balquières. " Nostra Sanha " désigne un terrain particulier à la végétation unique qui puise l’eau dans la terre riche qui la recouvre.

Cette résidence de 42 appartements, T2, T3, et T4 offrira un confort de vie prisé : standing, ascenseur, performance énergétique au-delà de la réglementation en vigueur, isolation acoustique renforcée, stationnement privatif, grande terrasse ou jardin et une vue exceptionnelle sur la cathérale. Le chantier s’achèvera en fin d’année 2019.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Onet-Le-Château

719 €

LOCATION APPARTEMENT T3 RODEZ SANS FRAIS D'AGENCEUn sas d'entrée avec 2 pla[...]

520 €

ONET LE CHATEAU quartier des Balquières venez découvrir ce bel appartement [...]

500 €

ONET LE CHATEAU dans le quartier résidentiel de Saint Firmin, venez découvr[...]

Toutes les annonces immobilières de Onet-Le-Château
Réagir