Pétanque

Pétanque : l'International d'Espalion attend une pléiade de stars

  • Les organisateurs et partenaires de l'International de pétanque.
    Les organisateurs et partenaires de l'International de pétanque. - CP
S'abonner Mis à jour le -- partages
Le 7e International de pétanque (du 3 au 6 août) affichera complet, comme l’an passé où les organisateurs ont refusé du monde.

"L’International de pétanque, dont la notoriété porte Espalion dans toute la France, se prépare d’une année sur l’autre", déclarait Robert Costes, président de l’Amicale Pétanque, en présence d’Eric Picard, maire d'Espalion et de Marc Nogaret, président du comité départemental de pétanque.
Depuis septembre, les bénévoles ont débuté l'oganisation de ce grand rendez-vous avec la chasse aux financements et tous les "tracas" administratifs. Maintenant, l’heure est aux derniers préparatifs. La mairie a élargi les allées du Foirail, permettant de tracer deux jeux en largeur, ce qui entraîne la suppression des jeux sur le site de la Gare, un peu trop éloigné. L’équipe des bénévoles, 90 environ, s’affairera ensuite durant une dizaine de jours, pour la préparation, durant la compétition, et ensuite pour tout remettre en place.


Une pléiade de champions

L’épreuve, qualificative pour le circuit Pétanque passion française (PPF) et les Masters, comptera sur une quinzaine d’équipes malgaches, ainsi que d’autres d’Espagne, Monaco, Suisse, Belgique, et des joueurs de Thaïlande, Bénin, Burkina Faso, Hollande, Pologne, Portugal.
Les équipes de France seront représentées pour les féminines par Herlem, Maillard, d’Isidoro et pour les hommes par Gasparini, Sario, Mechnik. Les vainqueurs 2017, Bruno et Dylan Rocher, Richard Feltain défendront leur titre, face à de nombreux champions : Quintais, Suchaud, Laur, Foyot, Jean Feltain, Helfrisch, Gambert, Siavatta, Duchein, Dubreuil, Fazzino, Cano, Sévilla, Darodes, Philipson, Radnic, Durk, Atchadourian… Un plateau exceptionnel qui promet un grand spectacle !
À la date du 17 juillet, c’est déjà complet pour les 512 triplettes homme, et il restait une trentaine de places pour la doublette. Cent seize triplettes féminines étaient déjà engagées. Une liste d’attente est établie, pour pallier les désistements. Pour y figurer, il faut s’inscrire, en envoyant un chèque de 18 € et son numéro de téléphone.
Le budget est d’environ 150 000 € et l’International attire environ 5 000 personnes. L’équipe dirigeante s’attache à privilégier la qualité. Un atout apprécié par Marc Nogaret qui se réjouit de la présence de toutes les catégories, de l’harmonie et du confort, mais qui souligne, au passage, la nécessité d’un bon boulodrome couvert. Quant à Eric Picard, il rappelle la participation de la communauté de communes (9 000 €) et la participation de la commune par les différents aménagements et l’implication des services techniques.

Réagir